Nouvelles publications à la Faculté de Pharmacie de Paris (été 2018)

À l’occasion de la rentrée universitaire, la BIU Santé vous propose un rapide panorama des dernières publications des chercheurs de la Faculté de pharmacie de Paris.

Vous pouvez accéder à ces articles à distance via la BIU Santé (avec vos codes ENT pour les revues électroniques auxquelles nous sommes abonnés).

Si vous ne trouvez pas un article en ligne, adressez-vous à notre service Recherche. Les bibliothécaires peuvent également vous aider à rendre vos articles accessibles à tous via l’Open Access.

Vous trouverez ci-dessous les dernières publications de la faculté, classées par structure de recherche puis par nom de premier auteur. N’hésitez pas à nous contacter en cas d’erreur ou d’omission.

  • UMR 216 MERIT Mère et enfant face aux infections tropicales
  • UMR-S 1007 Homéostasie Cellulaire et Cancer
  • UMR-S 1124 Pharmacologie, Toxicologie et Signalisation cellulaire
  • UMR-S 1139 Physiopathologie et pharmacotoxicologie placentaire humaine
  • UMR-S 1140 Innovations thérapeutiques en hémostase
  • UMR-S 1144 Variabilité de réponse aux psychotropes
  • UMR-S 1147 Médecine Personnalisée, Pharmacogénomique, Optimisation Thérapeutique
  • Fédération de Recherche 3567 – Centre Interdisciplinaire Chimie Biologie (CICB – Paris)
  • UMS 3612 CNRS – UMS Inserm – Plates-formes mutualisées du centre de recherche pharmaceutique de Paris (PM-CRP2)
  • EA 4064 Epidémiologie environnementale : impact sanitaire des pollutions
  • EA 4065 Ecosystème intestinal, probiotiques, antibiotiques
  • EA 4466 Prévention et traitement de la perte protéique musculaire en situation de résistance à l’anabolisme
  • EA 4475 Pharmacologie de la circulation cérébrale
  • EA 7324 NF-kappaB, différentiation et cancer
  • EA 7331 Génétique, physiopathologie et approches thérapeutiques des maladies héréditaires du système nerveux
  • UMR 8015 Laboratoire de cristallographie et RMN biologiques
  • UMR 8258 – Inserm U1022 Unité de Technologies Chimiques et Biologiques pour la Santé (UTCBS)
  • UMR 8601 Laboratoire de Chimie et de Biochimie Pharmacologiques et Toxicologiques
  • UMR 8638 Chimie organique médicinale et extractive et toxicologie expérimentale

UMR 216 MERIT Mère et enfant face aux infections tropicales

  • Barbier, M., Camuzat, A., Houot, M., Clot, F., Caroppo, P., Fournier, C., Rinaldi, D., Pasquier, F., Hannequin, D., Pariente, J., Larcher, K., Brice, A., Genin, E., Sabbagh, A., Le Ber, I., 2018. A family-based approach to identify genetic modifiers of the age at onset in Frontotemporal Lobar Dementia. European Journal of Neurology 25, 550. https://onlinelibrary.wiley.com.hellebore.biusante.parisdescartes.fr/toc/14681331/2018/25/S2
  • Brembilla, A., Faucher, J.-F., Garcia, A., Koura, K.G., Deloron, P., Parmentier, A.-L., Pierrat, C., Cottrell, G., Mauny, F., 2018. Determinants of primary healthcare seeking behaviours for children during the first 18 months of life in Benin. Int Health 10, 237–245. https://doi.org/10.1093/inthealth/ihy020
  • Cerqueira, D., Ya-Umphan, P., Parker, D.M., Cottrell, G., Nosten, F., Corbel, V., Fowkes, F.J.I., 2018. Anopheles Salivary Biomarker as a Proxy for Estimating Plasmodium falciparum Malaria Exposure on the Thailand–Myanmar Border. The American Journal of Tropical Medicine and Hygiene 99, 350–356. https://doi.org/10.4269/ajtmh.18-0081
  • Chippaux, J.-P., Chippaux, A., 2018. Yellow fever in Africa and the Americas: a historical and epidemiological perspective. J. Venom. Anim. Toxins Trop. Dis. 24, 20. https://doi.org/10.1186/s40409-018-0162-y
  • Guy, M., Accrombessi, M., Fievet, N., Yovo, E., Massougbodji, A., Le Bot, B., Glorennec, P., Bodeau-Livinec, F., Briand, V., 2018. Toxics (Pb, Cd) and trace elements (Zn, Cu, Mn) in women during pregnancy and at delivery, South Benin, 2014-2015. Environ. Res. 167, 198–206. https://doi.org/10.1016/j.envres.2018.06.054
  • Lam, A., Cabral, M., Touré, A., Fall, M., Diouf, A., Chippaux, J.P., 2018. Évaluation de la prise en charge des envenimations au Sénégal : étude clinique de l’Inoserp® Panafricain. Toxicologie Analytique et Clinique 30, 165–166. https://doi.org/10.1016/j.toxac.2018.07.095
  • Oliveira, M.L.G. de, Veiga-Castelli, L.C., Marcorin, L., Debortoli, G., Pereira, A.L.E., Fracasso, N.C. de A., Silva, G. do V., Souza, A.S., Massaro, J.D., Simões, A.L., Sabbagh, A., Donadi, E.A., Castelli, E.C., Mendes-Junior, C.T., 2018. Extended HLA-G genetic diversity and ancestry composition in a Brazilian admixed population sample: Implications for HLA-G transcriptional control and for case-control association studies. Hum. Immunol. https://doi.org/10.1016/j.humimm.2018.08.005

Continuer la lecture de « Nouvelles publications à la Faculté de Pharmacie de Paris (été 2018) »

Répondez à l’enquête #AccLiMed18 ! (accès à la littérature médicale)

Vous êtes étudiant en médecine ou médecin exerçant en France ? Et vous peinez parfois à accéder aux articles dont vous avez besoin ? C’est le moment de le dire en répondant à l’enquête #AccLiMed18 (Accès à la Littérature Médicale) !

Mis en place par la Fédération Francophone de Médecine Polyvalente (FFMP) avec l’aide de la BIU Santé, ce sondage très rapide se remplit en une à deux minutes (les réponses sont anonymes).

Diffusez l’information auprès de vos collègues : plus les réponses seront nombreuses et plus les résultats (qui seront rendus publics) seront significatifs.

Grâce à cet état des lieux, nous pourrons, en fonction de votre situation, tenter d’améliorer vos accès à la littérature médicale.

Merci d’avance pour le temps que vous prendrez à y répondre ! Pour participer à l’enquête, c’est ici !

Dans les mois qui viennent, plusieurs enquêtes flash du même type seront lancées sur des sujets approchants :

  • Base de données : accès et utilisation
  • Anglais : frein ou non à la recherche documentaire ?
  • Logiciel de bibliographie: connaissez-vous ? En utilisez-vous ? Voulez-vous être formé ?
  • Veille documentaire : en faites-vous une ? Qu’utilisez-vous ?

Ludovic Héry, membre de la commission recherche de la FFMP

Revues Springer : interruption de l’abonnement en 2018

La négociation nationale entre l’éditeur Springer Nature et le consortium Couperin.org (rassemblant les établissements d’enseignement supérieur et de recherche) pour les revues Springer (1080 titres) n’a pas abouti pour l’année 2018.

Alors que de plus en plus d’articles sont publiés en Open Access dans les revues hybrides Springer, l’éditeur demande une augmentation tarifaire.

Pour sortir de cette spirale inflationniste qui se prolonge depuis plus d’une décennie, Couperin.org a reçu mandat de la part de ses membres, y compris le CNRS, pour continuer la négociation en 2018 et obtenir une baisse tarifaire. Cela s’inscrit dans une démarche internationale de rupture des accords traditionnels, par exemple à l’Université de Montréal.

La BIU Santé soutient entièrement le consortium Couperin.org dans son action.

L’abonnement liant la BIU Santé à l’éditeur Springer Nature est de ce fait terminé au 31 décembre 2017 et ne reprendra que lorsqu’un accord national sera trouvé.

En conséquence, à partir du 1er janvier 2018, l’accès pourra être interrompu à un certain nombre d’articles des revues Springer.

En détail, resteront accessibles:

– les titres acquis en licence nationale des origines à 2014.

– les titres souscrits par la BIU Santé des origines à 2017 ​(voir la liste des titres).

Les articles publiés à partir de 2018 sur la plateforme SpringerLink ne seront accessibles qu’à partir de voies alternatives : dépôts de preprints institutionnels, réseaux sociaux académiques, etc.

Nous vous tiendrons informés de la suite de la négociation début 2018.

En attendant l’équipe de la BIU Santé est à votre disposition pour toute question et information complémentaire: perio-med@biusante.parisdescartes.fr et perio-pharma@biusante.parisdescartes.fr

En savoir plus

Difficiles négociations entre la recherche française et Springer (The Sound of Science)

Point d’actualité sur les négociations de Couperin avec Springer

Nouvelles ressources au pôle Pharmacie

Le pôle Pharmacie de la BIU Santé (4, avenue de l’Observatoire) vous propose de nouveaux abonnements à des bases et des revues en cette fin d’année :

Science of synthesis 4.8, version en ligne de la série imprimée publiée en 48 volumes de 2000 à 2010  (5e édition de la célèbre Methoden der organischen Chemie de Houben-Weyl) qui  fournit un examen critique de la méthodologie synthétique développée à partir du début 19e siècle jusqu’à aujourd’hui dans le
domaine de la chimie organique et organométallique. Rédigé et mis à jour régulièrement par 1750 auteurs, il comporte un éditeur de structures et de réactions. Incluses, les archives des 4 éditions précédentes.

International pharmaceutical abstracts (IPA) couvre l’éventail complet de la thérapie médicamenteuse et l’information pharmacologique pour les chercheurs, toxicologues, médecins, fabricants de produits cosmétiques, bibliothécaires médicaux. Domaines couverts : bio pharmacie, pharmacocinétique, aspects éthiques, juridiques et politiques.

Dictionary of Natural Products. Contient plus de 290 000 produits. Mis à jour régulièrement. Recherche par nom, formule moléculaire, numéro CAS, point de fusion, point d’ébullition, structure.

 

Une dernière nouveauté, accessible seulement sur place en format papier :

Revue des microbiotes. Revue de langue française, rédigée par un groupe d’experts multidisciplinaire (recherche, gastro-entérologie, neurologie, endocrinologie, gynécologie, pédiatrie, allergologie, cardiologie), destinée aux médecins généralistes et spécialistes, qui prend en compte l’actualité des microbiotes. Depuis le n. 1 (mars 2015). Cote BIU Santé pharmacie :  P13544.

Didier Partouche

CINAHL Complete à la BIU Santé

Infirmières, infirmiers, nutritionnistes, orthophonistes, professionnels paramédicaux, la base de données CINAHL (Cumulative Index to Nursing and Allied Health Literature), vous attend à la Bibliothèque interuniversitaire de Santé.

CINAHL, c’est quoi ?

C’est l’outil de recherche documentaire indispensable pour les infirmières et les professionnels paramédicaux, mais il s’adresse aussi particulièrement aux sages-femmes et aux médecins généralistes. Vous y trouverez toute la documentation que vous cherchez en soins infirmiers,  sciences biomédicales, sciences de la santé, médecine alternative et en santé publique.

Bon à savoir : les recherches s’y effectuent en anglais.

Collection BIU Santé Médecine. Adresse permanente de cette image : http://www.biusante.parisdescartes.fr/histmed/image?07932

Quelle version proposons-nous ?

La base de données CINAHL propose plusieurs formules d’abonnement. La BIU Santé met à la disposition de ses lecteurs la version CINAHL Complete qui permet l’accès à 5400 revues dont 1450 avec texte intégral. Vous y trouverez aussi des livres, des mémoires, des normes et pratiques cliniques sans oublier les fiches de soins fondées sur des données probantes (EBN), les leçons rapides et plus encore.

Comment y accéder ?

Rendez-vous sur la page «Articles et bases de données» de la BIU Santé, puis sélectionner CINAHL Complete. Étudiants et professionnels de santé, vous êtes tous les bienvenus sur place pour consulter cette ressource, horaires d’ouverture et autres informations pratiques disponibles ici. En revanche, l’accès distant aux bases de données est réservé aux seuls membres de l’université Paris Descartes (étudiants et personnels), il s’agit de clauses contractuelles négociées avec les éditeurs de ces outils, auxquelles nous ne pouvons déroger.

Comment interroger efficacement cette base de données ?

La recherche avancée est recommandée, elle permet de combiner des mots sujets ou des descripteurs du thésaurus CINAHL.

Le thésaurus CINAHL utilise beaucoup de descripteurs  MeSH (Medical Subject Headings), qui est le  thésaurus utilisé pour interroger Medline via PubMed,  mais il comprend aussi certains mots-clés plus spécifiques, adaptés aux soins infirmiers et aux sciences paramédicales.

Vous ne savez pas comment faire ? On vous explique tout dans le tutoriel rédigé par les bibliothécaires de la BIU Santé. Rien ne vous échappera ainsi pour utiliser au mieux cette ressource faite pour vous !

Pourquoi interroger CINAHL et ne pas se contenter de PubMed ?

CINAHL est spécialisée dans le domaine des soins infirmiers et donne accès à 1300 titres de périodiques en texte intégral alors que PubMed ne propose que 766 titres dans le sous-ensemble des sciences infirmières. De nombreuses revues disponibles dans CINAHL ne sont donc pas dépouillées dans Medline et introuvables ailleurs.

Un exemple : lançons une recherche sur les relations infirmier-patient dans le cadre de la maladie d’Alzheimer : on obtient 121 articles dans PubMed et 42 dans CINAHL avec seulement 6 références communes ! Les deux bases de données sont donc bien complémentaires.

Les bibliothèques du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) ont réalisé un comparatif de contenu visible ici.

Les bibliothécaires de la BIU Santé (pôle Médecine) sont à votre disposition pour vous aider dans vos recherches documentaires, sur place ou à distance, n’hésitez-pas ! D’autant que de nombreux autres ressources vous sont destinées, comme l’«univers infirmier» de l’encyclopédie médico-chirurgicale en ligne, EM premium, etc.

Catherine Tellaa

Revue e.sfhm et Prix 2017 de la SFHM

Nouveau numéro de la revue e.sfhm

Le dernier numéro de la revue e.sfhm (supplément illustré électronique à la revue Histoire des sciences médicales) vient de paraître.

Au sommaire :

  • Véronique Boudon-Millot. – De la thériaque pour les empereurs : de l’archiatre de Néron à celui des Sévère
  • Jean-François Hutin. – Les illustrations des Sonnets du Docteur Georges Camuset
  • Prix de thèse en histoire de la médecine Georges Robert 2016
  • Prix 2016 d’histoire de la médecine de l’Académie nationale de médecine et de la Société française d’histoire de la médecine

Prix 2017 de la SFHM

La Société Française d’Histoire de la Médecine décerne chaque année des prix donnant droit au titre de lauréat de la Société.

Les prix concernent des mémoires de master ou des thèses consacrés à l’histoire de la médecine, publiés ou soutenus, en langue française, durant les 24 derniers mois.

Ces prix sont attribués de la manière suivante :
– l’un au titre d’une thèse de médecine ;
– et l’autre au titre d’une thèse ou d’un mémoire de master émanant d’une faculté ou d’une école « autre que médicale ».

Félix Vicq d’Azyr. Frontispice du Traité d’anatomie et de physiologie (F-A Didot, 1786).

Chaque prix donne droit à une médaille de la Société gravée au nom du lauréat et sera accompagné d’un chèque (d’un montant variable décidé chaque année par le CA), à condition que le candidat assiste à la séance de proclamation et de remise des prix lors de la séance solennelle du mois de mars.

Les candidats doivent envoyer deux exemplaires de leur mémoire ou thèse, accompagnés d’une notice biographique, avant 31 décembre 2017 à l’adresse suivante (envoi possible par mail) :

M. Guy COBOLET
Bibliothèque Interuniversitaire de Santé
12, rue de l’École-de-Médecine
75270 PARIS Cedex 06

En savoir plus

Pour tout renseignement, contacter G. Cobolet, tél : 01 76 53 19 70 ; email : guy.cobolet@biusante.parisdescartes.fr

Page de présentation du prix et palmarès des années précédentes

Société d’histoire de la pharmacie : séance du 22/03/17

SHPCe mercredi 22 mars 2017 s’est tenue la séance de la Société d’histoire de la pharmacie dans la Salle des Actes de la Faculté de pharmacie de Paris. Si vous n’avez pas eu l’occasion d’y assister, en voici un bref résumé.

Après l’annonce des informations relatives à l’actualité de la SHP et de l’histoire de la pharmacie par le secrétaire général Bruno Bonnemain, quatre interventions se sont succédé durant cette séance présidée par le professeur Olivier Lafont, président de la SHP.

The Bolduc House Museum, Sainte Genevieve, Missouri
The Bolduc House Museum, Sainte Genevieve, Missouri

Bruno Bonnemain a fait le récit d’un séjour de plusieurs mois effectué en Amérique du Nord, à la découverte des monuments historiques et musées consacrés à l’histoire de la pharmacie. Parmi les lieux remarquables qu’il a eu la chance de visiter, on citera la Maison Bolduc à Sainte Geneviève dans le Missouri, le Musée des Hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal ou encore le Monastère des Augustines à Québec.

Remy Bellenger : Le Laboratoire Dausse, une histoire de familles, 1824-1929

Couv-DausseRemy Bellenger a retracé l’histoire d’une entreprise familiale florissante, le Laboratoire Dausse, à l’occasion de la parution de son ouvrage Le Laboratoire Dausse : une histoire de familles (1824-1929) publié aux éditions L’Hexaèdre. À partir de ses archives familiales et de nombreuses sources historiques, il a pu reconstituer le parcours de son ancêtre Amans Dausse, pharmacien de métier. Propriétaire d’une officine située au 10, rue de Lancry à Paris, Amans Dausse rencontre un certain succès dans la fabrication et la vente de remèdes et médicaments. En 1834, il fonde le Laboratoire Dausse, spécialisé dans la fabrication de médicaments à base de plantes.

Vous pouvez découvrir la suite de cette saga industrielle et familiale en vous procurant l’ouvrage de Remy Bellenger ici.

Bruno Bonnemain : Le Journal de pharmacie et de chimie en 1917

Bruno Bonnemain, Secrétaire général de la SHP, a analysé la publication du Journal de pharmacie et de chimie au cours de l’année 1917, à travers le prisme de la Grande Guerre. Les nouvelles du front et le contexte politique et idéologique de l’époque influent sur le contenu d’une publication spécialisée, à travers des articles portant sur des sujets d’ordre technique (rôle des vêtements dans l’infection des blessures de guerre, accès à l’eau potable sur le front…) ou plus général (l’industrie pharmaceutique en Russie, la production des alcaloïdes en temps de guerre…). En parallèle à l’événement, le Journal de pharmacie et de chimie maintient une politique éditoriale plus classique en abordant des thèmes connexes tels que la chimie alimentaire avec la polémique autour du lait écrémé par exemple, ou encore l’histoire de la pharmacie.

Sophie Jacqueline : Étude pharmaco-archéologique des baumes de momification en Égypte ancienne

Bec d'ibis momifié, collection privée
Bec d’ibis momifié, collection privée

Sophie Jacqueline, lauréate du prix de thèse de la Société française d’histoire de la médecine, nous a présenté l’étude pharmaco-archéologique qu’elle a réalisée dans le cadre de sa thèse d’exercice sur les baumes de momification en Égypte ancienne. De nouvelles méthodes d’analyse permettent de mieux connaître les méthodes de momifications, ainsi que la composition des baumes et des substances participant à la conservation des corps. Cette étude a été conduite selon un cadre méthodologique très strict, composé successivement d’un examen macroscopique, d’un examen scannographique, d’un examen à loupe binoculaire, d’une analyse élémentaire et enfin d’une analyse chromatographique. L’examen d’artefacts et de crânes de momies datant de l’Égypte ancienne permet d’affiner et d’approfondir les connaissances historiques et scientifiques relatives aux techniques d’embaumement. Sophie Jacqueline poursuit actuellement ses études dans le cadre d’un doctorat à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines sur l’apport des techniques médico-légales dans l’art premier.

Pour en savoir plus : Jacqueline, Sophie. « Les produits d’embaumement égyptiens : nouvelles données pharmacologiques ». Histoire des sciences médicales, 2016, Vol. 50 (1), pp. 43-52.

Olivier Lafont : Masséot Abaquesne en vente publique à Paris, durant le dernier quart du XXe siècle

Vase bi-ansé préempté par le Musée de la Renaissance, vente Ricqlès Drouot, 20 octobre 1996
Vase bi-ansé préempté par le Musée de la Renaissance, vente Ricqlès Drouot, 20 octobre 1996

Olivier Lafont a reconstitué le parcours de pots de pharmacie décorés par le célèbre faïencier du XVIe siècle Masséot Abaquesne dans une série de ventes publiques qui se sont tenues à Paris durant le dernier quart du XXe siècle. Ces pots, dont certains peuvent être identifiés avec exactitude grâce à la signature du maître, se caractérisent par l’emploi de motifs en rinceaux et de figures de profil, typiques de l’école de faïencerie rouennaise de la Renaissance. Leur cote marchande a varié au cours des décennies en fonction de leur originalité, de leur rareté et de leur état, ainsi que de la fiabilité de leur attribution à Abaquesne. Ces pots ont circulé de collections privées en collections privées, réapparaissant occasionnellement lors de ventes publiques au cours des dernières décennies, jusqu’à rejoindre les collections publiques de musée pour certains d’entre eux. À travers l’histoire de ces objets se dessine en filigrane l’histoire du marché de l’art à la fin du XXe siècle.

Pour ceux d’entre vous qui souhaitent admirer de plus près les œuvres de Masséot Abaquesne, une exposition intitulée « Masséot Abaquesne, l’éclat de la faïence à la Renaissance » se tient actuellement et jusqu’au 23 avril prochain au Musée de la Céramique de Rouen.

La prochaine séance de la Société d’histoire de la pharmacie se tiendra le mercredi 7 juin 2017.

Catherine Blum

Les revues Wiley de retour à la BIU Santé

En 2014, la BIU Santé a dû se désabonner d’un grand nombre de revues dont les titres de l’éditeur Wiley.

wileySi nous avions pu nous réabonner à un certain nombre de périodiques en 2015 et 2016, cela n’avait pas pu être le cas pour Wiley et nous ne pouvions offrir à nos lecteurs que la version papier d’une petite sélection de journaux.

Après trois années de désabonnement et de discussions, un accord acceptable a pu être trouvé entre l’éditeur Wiley et la BIU Santé pour offrir à nouveau à ses lecteurs l’accès à plus de 1400 revues scientifiques.

Venez les découvrir ou les redécouvrir via ce lien vers le site Wiley Online Library.

Chemist and druggist online

À l’instar de la BIU Santé avec Medic@, la Wellcome Library numérise également ses collections de périodiques anciens.

chemist

sequaLa Wellcome Library a donc récemment mis en ligne la collection complète de Chemist and Druggist, revue officinale publiée depuis 1859. La numérisation, qui court jusqu’à 2010, complète la collection locale du pôle Pharmacie de la BIU Santé (qui s’étend quant à elle de 1865 à 2007, avec quelques lacunes).

Vous pourrez désormais retrouver ce périodique, souvent appelée C+D, dans notre liste de revues électroniques.

À noter que les journalistes d’il y a un siècle s’intéressaient aux actualités pharmaceutiques des autres pays, et notamment la France.

En savoir plus

L’accès à la revue numérisée sur le site de la Wellcome Library.

« Chemist and Druggist » : 157 ans de pharmacie à portée de clic. Article dans le n°3291 du Quotidien du pharmacien [abonnés]

Sciences infirmières : CINAHL Plus With Full Text

Une nouvelle ressource en sciences infirmières : la base CINAHL Plus With Full Text

cinahlplusft
La BIU Santé vient de s’abonner à Cinahl, importante base de données bibliographiques consacrée aux sciences infirmières et aux disciplines paramédicales : 

  • 580 revues en full text depuis 1981
  • 3 100 revues indexées à l’article

Pas besoin de mot de passe, l’accès se fait directement par reconnaissance d’adresses IP : sur place à la BIU Santé (pour tous) ou à distance (pour les membres de la communauté Paris Descartes).

N’hésitez pas à nous contacter pour vous aider dans vos recherches.

Accéder à la base CINAHL Plus With Full Text

Pour éviter les problèmes d’affichage, pensez à désactiver les protections de votre navigateur concernant les scripts à risque (à gauche de la barre d’adresse dans Firefox, à droite dans Chrome).

Thomas Violet