Visite de la BIU Santé lors du congrès ILDS 2017

Du 4 au 6 octobre 2017 a eu lieu le 15e congrès ILDS (Interlending and Document Supply Conference), conférence internationale sur le prêt entre bibliothèques et la fourniture de documents.

Le thème particulier de cette année 2017 : « No Library Left Behind: Cross-Border Resource Sharing » (« Pas de bibliothèque laissée pour compte : Partage transfrontalier des ressources »).

Cette session organisée par le CTLes s’est tenue à la Bulac.

CTLes : ILDS2017 from Laurent Hédoin on Vimeo.

En fin de congrès était organisé un programme de visites. Les participants se sont répartis entre trois bibliothèques interuniversitaires parisiennes : la bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, la bibliothèque interuniversitaire Cujas et la BIU Santé.

Une vingtaine de collègues de différents pays ont découvert le pôle Médecine de la BIU Santé, sous la conduite de son directeur, M. Guy Cobolet. La visite, en anglais, leur a fait parcourir le bâtiment et la grande salle de lecture. Une présentation de documents anciens a également eu lieu en salle Landouzy.

En savoir plus

Le site internet du congrès ILDS

Renouveler ses prêts soi-même, c’est possible !

Renouveler ses prêts soi-même, à domicile et sans avoir besoin de téléphoner aux bibliothécaires, est désormais possible sur le site de la Bibliothèque Interuniversitaire de Santé, grâce à votre «Compte lecteur» !

Vous pouvez consulter le tutoriel ci-dessous, afin de connaître la procédure à suivre. (rappel : les prêts ne sont possibles qu’au pôle Pharmacie, la consultation s’effectuant uniquement sur place au pôle Médecine)

Tutoriel

Tout d’abord, cliquez sur « Notre catalogue », à partir du site internet de la BIU Santé : ici. Vous arrivez sur la page ci-dessous :

opac2Ensuite, vous allez devoir vous identifier en cliquant sur « Connexion », en haut à droite du catalogue : Connexion

Vous pouvez rentrer votre numéro d’étudiant de Paris Descartes ou le code à barres qui est indiqué sur votre carte de bibliothèque, ainsi le serveur vous reconnaîtra.

Une fois connecté et identifié, cliquez sur l’onglet «Compte lecteur» en haut dans la barre jaune-beige. Vous arriverez sur la page ci-après, «Votre dossier (en bref)» :

Compte lecteurDans la rubrique «Prêts en cours», vous verrez le nombre de documents empruntés, ainsi que les éventuels retards. Vous pouvez cliquer sur cette rubrique, cochez les documents que vous souhaitez renouveler et la page vous indiquera la prochaine date de retour !

RenouvelerSidonie Vicet

Exposition Gérard de Lairesse

À Enschede (Pays-Bas) vient de s’ouvrir une grande exposition consacrée aux œuvres de Gérard de Lairesse.

dsc01670Elle se tient au Rijksmuseum Twenthe du 10 septembre 2016 au 22 janvier 2017. C’est la première exposition d’envergure autour de cet artiste important de la fin du Siècle d’or, assez peu connu du grand public.

Gérard de Lairesse (1641-1711) est surtout réputé pour ses peintures bibliques et mythologiques. Mais il est également l’auteur d’admirables dessins d’anatomie réalisés pour l’Anatomia Humani Corporis de son ami le médecin Govert Bidloo (1685). La BIU Santé conserve dans ses collections les cent six dessins originaux qui subsistent.

lairesseEn tout, une soixantaine d’œuvres, parfois monumentales, ont été réunies pour l’exposition, en provenance de plusieurs musées d’Europe.

La BIU Santé a pour l’occasion prêté neuf des précieux dessins de l’atlas de Bidloo, ainsi qu’un exemplaire de l’atlas lui-même. Une salle entière leur est consacrée.

C’est la troisième fois seulement en 220 ans que ces dessins sont présentés en-dehors de l’enceinte de la bibliothèque ; et jamais jusqu’ici plusieurs de ces dessins n’avaient été exposés en même temps : il a fallu en effet les retirer temporairement de leur lourde reliure pour que les visiteurs puissent en voir neuf à la fois.

img_0119

Retrouvez l’ensemble des dessins de Lairesse dans notre bibliothèque numérique Medic@ (plus de 4 millions de pages accessibles gratuitement). Les gravures de l’atlas de Bidloo firent d’ailleurs l’objet d’une retentissante affaire de contrefaçons à l’époque, mais ceci est une autre histoire.

En savoir plus

Présentation de l’exposition (en néerlandais)

Une vidéo du montage de l’exposition :

Debut: 09/10/2016
Fin: 01/22/2017
Lasondersingel 129-131
Enschede
7514
NL

La mort du roi vue par les médecins

affiche-page-roi-mort-250L’exposition actuellement présentée au Château de Versailles met en lumière un document des collections de la BIU Santé rarement accessible au public : un volume manuscrit contenant la relation de la mort de Louis XIV par les médecins de la Faculté de Paris.

L’on peut ainsi y trouver la transcription de la lettre envoyée par Desgranges, Grand maître des Cérémonies, à Jean-Baptiste Doye, Doyen de la Faculté médecine, pour le convoquer à Versailles pour l’ouverture du corps du roi. Outre le Doyen et un Docteur régent de la Faculté, Guy Fagon, premier médecin du roi, et Georges Mareschal, premier chirurgien, assistèrent à l’ouverture du corps de Louis XIV.

convocation« L’autopsie du corps du roi se pratique systématiquement depuis le XVIe siècle sur un mode public et médical ; elle intervient après l’éviscération pratiquée pour l’embaumement et l’extraction du cœur. Le premier médecin du roi préside à la cérémonie tandis que les chirurgiens procèdent à l’ouverture du corps. L’équipe médicale est composée des traditionnels thérapeutes de la cour, présents en nombre imposant, et de praticiens externes. L’usage de requérir la présence du doyen de la faculté de médecine de Paris, et d’un de ses collègues, apparaît avec le décès de Louis XIII, date à laquelle la Faculté fait insérer dans ses registres le procès-verbal d’autopsie.  »

Alexandre Lunel (éd.), La représentation de la faculté de médecine de Paris lors de l’autopsie des rois de France, Paris, Cour de France.fr, 2009. Documents inédits publiés en ligne le 1er février 2009 dans le cadre du projet de recherche « La médecine à la cour de France »

Le procès-verbal de l’autopsie de Louis XIV, consigné au feuillet 86 du volume, détaille l’aspect extérieur des différentes parties du corps, très atteintes par la gangrène, puis passe en revue les organes internes, demeurés sains.

pv_autopsie_Ms18_fol_86_r_detailpv_autopsie_Ms18_fol_86_v_detail

Reliure en parchemin de Commentaires
Reliure en parchemin des Commentaires

Le manuscrit exposé fait partie de la collection des Commentaires de la Faculté de médecine de Paris, série de registres où les doyens ont tenu le journal de leur administration depuis 1395 jusqu’à la veille de la Révolution. Cet ensemble, qui constitue une mine d’informations sur l’histoire et la vie de la Faculté au fil des siècles, reste cependant en grande partie inédit. Seuls les six premiers volumes ainsi que le dernier des vingt-quatre volumes existants ont été édités, de sorte que les années 1560 à 1777, soit plus de deux siècles, demeurent largement inexploitées. À la fois pour mettre en valeur et pour préserver cette collection unique et fragile, la BIU Santé a initié une campagne de numérisation qui permettra à terme de consulter ces volumes en ligne dans sa bibliothèque numérique Medic@.

Estelle Lambert

En savoir plus

Le site Internet de l’exposition

Le catalogue de l’exposition, consultable au pôle Médecine de la BIU Santé

Le Musée d’Histoire de la Médecine propose une conférence, «La mort du Roi : rituels et symboles», donnée par le Dr Philippe CHARLIER, le vendredi 29 janvier 2016 à 19h, 12 rue de l’École-de-Médecine 75006 Paris. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Commentaires de la Faculté de médecine de Paris : 1395-1516, publiés par E. Wickersheimer, Paris, 1915 (cote 147168-1)

Commentaires de la Faculté de médecine de Paris : 1516-1560, publiés par M.-L. Concasty, Paris, 1964 (cote 147168-2)

Commentaires de la Faculté de médecine de Paris : 1777-1786, publiés par A. Pinard, H. Varnier, H. Hartmann, F. Widal, G. Steinheil, Paris, 1903 (cote 23034)

Debut: 10/27/2015
Fin: 02/21/2016
Château de Versailles, Place d'Armes
Versailles, Île-de-France
78000
FR

Images révélées : Poitiers à l’épreuve de la photographie

poitiersPlus que quelques jours pour visiter à Poitiers l’exposition «Images révélées : Poitiers à l’épreuve de la photographie (1839-1914)».

Elle « présente un panorama exceptionnel de la création photographique à Poitiers, depuis les débuts du daguerréotype dans les années 1840, jusqu’aux expositions artistiques du début du XXe siècle qui virent l’explosion des pratiques amateurs. La scénographie privilégie épreuves et tirages d’époque, pour la plupart inédits ».

Deux documents de la BIU Santé ont été prêtés à cette occasion :

L’exposition fermera ses portes le 17 janvier 2016.

Art et pratiques photographiques au musée Sainte-Croix
Diffusion et usages de la photographie à la Médiathèque François-Mitterrand

En savoir plus

Site officiel de l’exposition

Musée Sainte-Croix, 3, bis rue Jean-Jaurès
Poitiers, Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes
8600
FR

Exposition « Face à Face »

Le lundi 22 juin 2015 s’ouvre la nouvelle exposition de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne-Thiepval :

Face à face : Regards sur la dé(re)figuration

Le commissariat d’exposition est assuré par le professeur Bernard DEVAUCHELLE, chef du service de chirurgie maxillo-faciale du CHU d’Amiens et fondateur de l’Institut Faire Faces. Il est le pionnier des greffes de la face depuis 2005.

Il a été assisté de Sylvie TESTELIN, chirurgien maxillo-facial et professeur à l’université Picardie-Jules-Verne.

«À partir de l’histoire des « Gueules Cassées », ces combattants défigurés de la Première Guerre
mondiale, «Face à Face» permettra d’évoquer l’évolution de la pensée et des pratiques médicales
grâce aux documents et objets choisis dans les collections de quelques illustres chirurgiens de
la Grande Guerre.
Ces moulages, outils médicaux, photographies, témoignages écrits et filmés seront mis en
perspective avec les moyens, techniques et réalisations actuels. Ces exemples traduisent
l’importante influence de la rencontre entre des médecins du début du siècle venus de tous
horizons au service des soldats défigurés.»

Il y sera notamment question des travaux d’Albéric Pont, déjà évoqué dans certains de nos précédents billets.

L’exposition s’inscrit dans le cadre du projet européen Interreg «1914Faces2014» dont elle constitue la dernière phase. Elle restitue l’essentiel des travaux de recherche réalisés par les partenaires du projet.

L’exposition se tiendra jusqu’au 11 novembre 2015.

Le fonds Albéric Pont

Pour cette exposition, la BIU Santé prête donc un grand nombre de pièces issues du fonds du Dr Albéric Pont (1870-1960), à l’origine de la création à Lyon en 1914 du premier centre de chirurgie maxillo-faciale en France :

  • Un ensemble de onze moulages de visages de blessés, dont la plupart sont en plâtre peint et deux en cire colorée

  • Un album contenant plus de 680 photographies de soldats, avant et après traitement, qui consigne pour chaque blessé les circonstances de la blessure, la date de son entrée dans le service, le diagnostic et la description du traitement. Il recense principalement des opérations pratiquées par le Professeur Vallas et par le Docteur Pont.

En complément de l’album original, certaines pages seront exposées sous forme de reproduction papier et une version numérique complète du document sera accessible sur une borne multimédia.

  • Une prothèse nasale, et une prothèse oculaire en céramique

  • Des reproductions de plaques de verre présentant des appareils pour le traitement des fractures des mâchoires.

La BIU Santé prête également un autre document témoignant de l’activité en chirurgie maxillo-faciale, à Marseille cette fois. Il s’agit d’un montage de photographies, réalisé vers 1919 par le Dr F. Bosano de l’Hôtel-Dieu de Marseille, montrant des appareils de maintien, de prothèse et de redressement, photographiés seuls ou en place sur des patients. Cette planche est présente dans l’exposition Les Gueules cassées (rubrique « Document »), sur notre site.

 

En savoir plus

Le site de l’exposition

Entretien avec le professeur Devauchelle

Notre exposition virtuelle sur les Gueules cassées

Estelle Lambert & David Benoist

Debut: 06/22/2015
Fin: 11/11/2015
Historial de la Grande Guerre, Château de Péronne, BP 20063
Péronne , Picardie
80201
FR

Viollet-le-Duc, les visions d’un architecte

Exposition à la Cité de l’architecture

Aujourd’hui, jeudi 20 novembre 2014, vient d’ouvrir la nouvelle exposition de la Cité de l’architecture : Viollet-le-Duc, les visions d’un architecte.

Jusqu’au 9 mars 2015 vous pourrez y découvrir un visage inhabituel de cet architecte controversé, dans une exposition insistant sur son côté visionnaire.

À cette occasion, la BIU Santé a prêté l’un de ses ouvrages :

Traité complet de l’anatomie de l’homme de J.-B. Bourgery et N.H. Jacob.- Paris, 1832-1854. tome I.

En savoir plus

Le site de l’exposition

Le communiqué de presse de l’exposition

À l’occasion du 200e anniversaire de la naissance d’Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879), cette exposition rétrospective présente l’œuvre singulière de ce grand architecte, théoricien et restaurateur, fondateur du musée de Sculpture comparée dont le musée des Monuments français est l’héritier.
Debut: 11/20/2014
Fin: 03/09/2015
1, place du Trocadéro et du 11-novembre
Paris, Île-de-France
75116
FR

Exposition sur le cheval à Roubaix

Le cheval et sa place dans la société

À l’occasion des jeux équestres mondiaux qui se déroulent en France en août et septembre 2014, une exposition est organisée sur le thème :

« Le cheval et sa place dans la société de la fin du XVIIIe s. à nos jours »

Elle se tiendra du 25 août au 25 octobre 2014 aux Archives nationales du monde du travail à Roubaix.

Plusieurs œuvres de la BIU Santé ont été prêtées à cette occasion :

Ill. tirée du Cours d’hippiatrique de Lafosse.

Deux illustrations sont également du voyage :

Quelques types de coiffures de chevaux parisiens CISA0223

La chaleur à Paris : une distribution gratuite de chapeaux pour chevaux à la Société protectrice des animaux (1901) CISB0595

En savoir plus

Le site des archives de Roubaix

Le cheval et sa place dans la société de la fin du XVIIIe s. à nos jours
Debut: 08/25/2014
Fin: 10/25/2014
78, boulevard du Général-Leclerc
Roubaix, Nord-Pas-de-Calais
59100
FR

Exposition « De Goya à Delacroix… »

Les relations artistiques des Guillemardet

Le musée Rolin d’Autun présente actuellement une exposition intitulée « De Goya à Delacroix, les relations artistiques de la famille Guillemardet ».

Elle se tiendra jusqu’au 21 septembre 2014, en collaboration avec le musée du Louvre.

À cette occasion, la BIU Santé a prêté trois œuvres de Ferdinand Guillemardet :

Pour en savoir plus

Une présentation en ligne de l’exposition

Le dossier de presse (15 pages)

Musée Rolin 3, rue des Bancs
Autun, Bourgogne
71400
FR

 

 

 

Armées, Guerres… Santé, Mort

Exposition à la bibliothèque de Châtenay

Il ne vous reste que quelques jours (jusqu’au 25 juin) pour aller découvrir l’exposition « Armées, Guerres… Santé, Mort » (musée Albarelle, musée d’histoire du médicament, de la pharmacie et de la santé, BU Châtenay-Malabry, université Paris-Sud).

Cette manifestation est consacrée aux services de santé des armées, aux hôpitaux militaires, aux blessés et aux morts pour cause de guerre.

La BIU Santé a prêté un certain nombre de documents pour cette présentation :

* H. Ravaton.- Chirurgien d’armée ou traité des plaies d’armes à feu…- Paris, 1768 (30691)

* L. Legouest.- Traité de chirurgie d’armée.- Paris, 1863 (30719)

* J. Dardignac.- Considération clinique des plaies de la face par arme à feu.- Thèse médecine Paris. 1871 n°220 (Paris 1871 n°220)

* E. Revolat.- Nouvelle hygiène militaire.- Lyon, 1803 (33023)

* R. Desgenettes.- Histoire médicale de l’armée d’Orient.- Paris, 1802 (36664)

* Souvenirs d’un ambulancier,… carnet de croquis du peintre Alfred Auteroche.- St-Étienne, 2008 (193948)

* Des Cilleuls.- Le Service de santé militaire des origines à nos jours.- Paris, 1961 (147591)

À la mémoire des médecins, pharmaciens et étudiants morts pour la patrie 1914-1918.- Paris, 1920 (27017)

* Image CISC0190 Ambulance du Théâtre Français, 1870 (voir aussi dans l’escalier menant au pôle Médecine de la bibliothèque !)

* Image CISA1033 Aux Dardanelles… 1914-15

En savoir plus

Le site officiel de l’exposition

Continuer la lecture de « Armées, Guerres… Santé, Mort »