Des photos et des cartes : Pharmacies du monde, épisode 6

Amis pharmaciens et amoureux de la pharmacie, qui sillonnez le monde au cours de vos vacances d’été,  vous avez été nombreux à nous envoyer vos plus beaux clichés d’officines pour la rentrée universitaire.

Officine à Amorgos (Grèce). Source : Guy Cobolet
Officine à Amorgos (Grèce). Source : Guy Cobolet

Grâce à vous, la carte des pharmacies du monde est maintenant bien remplie. En ajoutant les photographies de cet été, nous arrivons à un total de 108 endroits répertoriés, dans 29 pays différents et sur les 5 continents. Cependant, il reste encore bien d’autres officines exotiques, boutiques du bout du monde, magasins anciens, etc. à photographier… Nous comptons sur vous !

Découvrez les photos de ces pharmacies du monde sous la carte, testez votre sens de l’observation en essayant de répondre à ces quelques questions et n’hésitez pas à exprimer vos déductions en commentaires. Avez-vous remarqué :

Continuer la lecture de « Des photos et des cartes : Pharmacies du monde, épisode 6 »

Pharmacies du monde, épisode 5

L’été approche et les Pharmacies du monde sont de retour pour un nouvel épisode !

Une grande partie de la carte est désormais couverte grâce à vous : du nord au sud, de Lausanne à Cape-Town, et d’est en ouest, de Séoul à New York.

long-beach-koh-lanta-thailande-pharmofRemarquerez-vous dans ce billet :

  • un pharmacien avec un qualificatif très original ;
  • une pharmacie dont le nom évoque le contraire du doute ;
  • une pharmacie qui a les pieds dans le sable ?

Un grand merci aux contributeurs de cette nouvelle galerie : @Pharmof (Ko Lanta), Francois Maignen (alias @PotardDechaine sur Twitter : Cape-Town, George et Franschloek), Frédéric Bonté (Séoul), Guy Cobolet (Nyon, Lausanne et New York), André Frogerais (Grasse et Hoi An), Olivier Lafont (Vintimille et Montpellier) et Philippe Fourret (Louxor).

Continuer la lecture de « Pharmacies du monde, épisode 5 »

Envoyez-nous vos photos de pharmacies

Bientôt la fin des grandes vacances.

Depuis lundi, le pôle Pharmacie de la BIU Santé a rouvert ses portes (attention à la fermeture à 19h et le samedi en raison du plan Vigipirate), et les cours reprennent dès la semaine prochaine à la faculté de Pharmacie de Paris (voir les informations détaillées ici).

Pour rêver encore un peu, le dernier numéro du Moniteur des pharmacies (disponible au pôle… Pharmacie sous la cote P15396) vous propose de revenir sur l’aventure de Guillaume Brun, qui a parcouru le monde pendant 2 ans, à la rencontre des pharmaciens, pour sa thèse d’exercice.

C’est aussi le moment de nous envoyer (à l’adresse blog@biusante.parisdescartes.fr) les photos de pharmacies que vous n’avez pas manqué de prendre pendant vos congés. Officines exotiques, boutiques du bout du monde, magasins anciens… Les plus beaux clichés seront publiés prochainement dans un nouveau billet de blog et seront rajoutés à notre carte du monde :

KML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-Logo
Carte globale

chargement de la carte - veuillez patienter...

Carte globale: 48.216038, 16.378984

Retrouvez les livraisons précédentes de clichés :

Épisode 1 (octobre 2014)

Épisode 2 (janvier 2015)

Épisode 3 (mai 2015)

Vous pouvez nous envoyer vos plus belles photographies de pharmacies par courriel à blog@biusante.parisdescartes.fr ou sur les réseaux sociaux.

Pour consulter l’ensemble des photographies reçues à ce jour, une rubrique du blog a été ouverte : Pharmacies du monde.

Prix 2016 Histoire des hôpitaux

La Société française d’histoire des hôpitaux (dont le site est hébergé par la BIU Santé) organise en partenariat avec l’Assistance publique-hôpitaux de Paris un concours destiné à encourager la connaissance de l’histoire des hôpitaux. L’attribution des prix aura lieu au cours du premier semestre 2016.

Peuvent concourir les auteurs de travaux en langue française, universitaires ou non, rédigés, publiés ou soutenus après le 1er janvier 2012. Afin d’encourager la recherche, les travaux universitaires lauréats font l’objet de prix dotés par le mécénat hospitalier.

Les travaux doivent être déposés en trois exemplaires auprès du service des Archives de l’AP-HP.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 31 octobre 2015.
Les candidatures sont à adresser aux Archives de l’AP-HP
Coordination du concours SFHH
7, rue des Minimes – 75003 Paris
Tél. 01 40 27 50 77
Fax : 01 40 27 50 74

Courriel : archives.ap-hp@sap.aphp.fr
Site internet : archives.aphp.fr

Toute correspondance et toute demande de renseignements sont à adresser à la Société Française d’Histoire des Hôpitaux 
1, résidence Sus-Auze
84110 Vaison-la-Romaine
Tél : 06 19 79 55 17

Courriel : sfhh@orange.fr
Site internet : www.biusante.parisdescartes.fr/sfhh

En savoir plus

Le site officiel du concours

Solutions de l’énigme sur les Algues

Chers lecteurs,

Trois d’entre vous sont parvenus à élucider notre enquête algologique lancée le 29 mai 2015.

Voici les résultats, par ordre de rapidité :

Le 1er prix revient à : Thibaut Fourniols (étudiant en 4e année de pharmacie à l’université Paris Descartes). Enquête résolue après 2 heures et 37 minutes.

Le 2ème prix à : François Dorvault (pseudonyme) (étudiant en 1re année de pharmacie à l’université Paris Descartes). Enquête résolue après 3 jours 4 heures et 46 minutes.

Le 3ème prix revient à : Marie-Alix Marchal (étudiante en 4e année de pharmacie à l’université Paris Descartes). Enquête résolue après 26 jours 1 heure et 30 minutes.

Voici les réponses aux différentes parties de l’énigme :

1er indice : Dans la liste des mots ci-dessous :
alguette – algologie – algine – algue – algoïde – algophobie – alginate
l’intrus était le mot « algophobie » ou crainte exagérée de la douleur, du grec algos, douleur et phobos, peur ; tous les autres termes venaient de la racine latine alga, algue.

2ème indice : Il fallait ensuite trouver le nom d’une plante dont une dizaine de grammes peuvent entraîner la mort en quelques instants…

Il était suggéré de rechercher cette plante dans un ouvrage collectif dirigé par le professeur Ivan Ricordel (Académie nationale de pharmacie) et mis en ligne en mars 2015 par la BIU Santé. Une recherche par nom d’auteur dans le catalogue de la Bibliothèque, dans la rubrique Livres électroniques ou encore sur le blog de la BIU Santé, où cette publication avait été annoncée quelques semaines auparavant, permettait d’identifier cet ouvrage, intitulé : L’expertise en police scientifique.

Au chapitre 5, intitulé : Expertise toxicologique médicolégale : les poisons recherchés et les outils de l’expert, on trouvait un sous-chapitre 3.9 sur Les toxiques d’origine naturelle (p. 137-138), où l’on pouvait lire, à propos de l’aconit : « l’aconit dont 12 grammes de racine (soit 0,25 mg d’aconitine) sont mortels en quelques minutes par paralysie respiratoire et défaillance cardiaque ».

3ème indice : Il s’agissait de compléter un herbier de mots fléchés contenant un indice dont on avait besoin plus loin dans la suite de l’énigme :

1 : Je suis une cyanobactérie filamenteuse, anciennement dénommée «algue bleue», cultivée pour ma valeur nutritionnelle. Réponse : la spiruline.

2 : Je suis une algue verte filamenteuse des eaux douces ou saumâtres, très répandue en France, de la famille des Zygnemataceae. Réponse : la spirogyre.

5 : Ces microalgues unicellulaires sont un constituant majeur du phytoplancton.
Elles peuvent être utilisées comme indicateurs de la qualité des eaux (indice IBD). Réponse : les diatomées.

6 : Produit à partir des algues rouges, les Japonais me nomment : 寒天 (en kanji)
Si vous ne lisez pas couramment le japonais, retrouvez-moi dans une des deux vitrines d’exposition sur les Algues, à l’entrée de la salle Dorveaux. Réponse : l’agar-agar.

7 : Algue verte sphérique, je vis en eau douce en colonies, à la surface de l’eau. Réponse : le volvox.

4ème indice : Il s’agissait maintenant de trouver un prénom en sept lettres…
– ma 1re lettre est la 5ème lettre du 1er indice (le mot intrus) = ALGOPHOBIE
– ma 2ème lettre est la 1re lettre du 2ème indice (la plante qui contient un alcaloïde très toxique) = ACONIT
– ma 3ème lettre est la 2ème lettre d’une algue rouge dont vous trouverez un sachet de 100 grammes dans une des deux vitrines d’exposition sur les algues à l’entrée de la salle Dorveaux = DULSE
– ma 4ème lettre est la 3ème lettre du mot n° 7 dans la grille des mots fléchés (cf. 3ème indice) = VOLVOX
– mes trois dernières lettres sont les trois dernières lettres d’une algue dont vous trouverez un sachet de pâtes aux algues de 250 grammes dans une des deux vitrines d’exposition sur les algues, à l’entrée de la salle Dorveaux = SPIRULINE

Le prénom était donc : P+A+U+L+INE = PAULINE !

5ème et dernière étape : Je suis donc Pauline, un des personnages principaux d’une œuvre de fiction française publiée dans la deuxième moitié du XIXe siècle, dont l’action se déroule dans un petit port normand sous le Second Empire.

Je vous donnais un dernier indice : mon meilleur ami avait de grands projets de recherches pharmacologiques à partir des algues… qui engloutiront finalement sans résultat une grande partie de mes richesses !

Parvenu à cette étape de votre enquête, il y avait deux situations : soit vous aviez lu un jour ce roman et l’histoire de Pauline et de son fiancé Lazare vous revenait en mémoire, soit vous ne l’aviez jamais lu et c’était plus difficile…
Il vous restait à fouiller une histoire, une chronologie ou une base de données sur la littérature française de 1850 à 1900 ou à rechercher sur Internet à l’aide des indices dont vous disposiez : Pauline, roman français, deuxième moitié du XIXe siècle, recherche, pharmac*, algues, fortune dilapidée, …

Avec un peu de patience vous trouviez La joie de vivre, roman d’Émile Zola, publié en 1884, douzième volume de la série Les Rougon-Macquart, dont l’héroïne, Pauline Quenu, orpheline à l’âge de 10 ans, est recueillie par des cousins de son père, les Chanteau. Leur fils, Lazare Chanteau, ambitieux mais velléitaire et sans méthode, dilapide l’héritage de Pauline sans parvenir à faire aboutir ses recherches pharmaceutiques sur les algues…

Source : Bibliothèque nationale de France / http://gallica.bnf.fr

La bibliothèque vous souhaite un bel été.

Alain Delaforge & Jeremy Schreiber

Quelques belles couvertures parmi nos dernières acquisitions sur les algues, pour finir en images. Tous ces documents sont consultables et empruntables à la BIU Santé pôle Pharmacie :

 

 

Concours de scénarios « Plein Sud sur la Recherche »

Étudiants en sciences, en cinéma, jeunes cinéastes ou amateurs, participez au concours «Plein Sud sur la Recherche» !

L’Institut de recherche pour le développement (IRD) vous invite à participer au concours IRD 2015 de scénarios de courts métrages «Plein Sud sur la Recherche».

Parce que la recherche dans les pays du Sud constitue un enjeu mondial pour le développement, l’IRD fait appel à la créativité des jeunes réalisateurs pour concevoir et réaliser un court métrage sur cette thématique. L’objet du concours est d’écrire un projet de court métrage que vous aurez ensuite à réaliser dans un des pays d’implantation de l’IRD.

Vous êtes libre d’imaginer le scénario d’un documentaire ou d’une fiction, réaliste ou décalé ! La seule contrainte : le contenu doit être scientifique et validé par un chercheur de l’IRD ou par l’un de ses partenaires.

À la clef, un prix du meilleur scénario remis lors du festival Pariscience 2015, une aide à la réalisation d’une valeur de 5 000 euros et la projection du court métrage dans le cadre de Pariscience 2016 !

La participation à ce concours est gratuite et ouverte à toute personne âgée de 18 à 30 ans, seule ou en groupe. Vous avez jusqu’au 15 septembre 2015 pour envoyer vos candidatures au service audiovisuel de l’IRD.

En savoir plus

Le règlement du concours

Le mystère de l’algue

En parallèle à l’animation sur les algues présentée en salle de lecture depuis le 25 mai 2015, le pôle Pharmacie de la BIU Santé vous propose de résoudre une nouvelle énigme
Les trois premiers détectives qui seront parvenus à élucider cette enquête algologique recevront un lot offert par la bibliothèque :

1er prix : un coffret «La beauté par les algues», contenant l’ouvrage La beauté par les algues de Régine Quéva et un pot de crème de soins Algotherm (Paris : Éditions Flammarion, 2014), présenté dans une des vitrines d’exposition à l’entrée de la salle Dorveaux + une surprise…

2ème prix : la même surprise, sans le coffret.

3ème prix : un livre.

Diatomées vues au microscope (Wikipédia)

Voici l’énigme à résoudre :

1er indice : C’est l’intrus dans la liste des mots ci-dessous :
alguette – algologie – algine – algue – algoïde – algophobie – alginate

2ème indice : Il vous faut maintenant trouver le nom d’une plante…
Une dizaine de grammes de cette plante peut entraîner la mort en quelques instants. Vous retrouverez facilement le nom de cette plante dans un ouvrage collectif dirigé par le professeur Ivan Ricordel (Académie nationale de pharmacie) et mis en ligne en mars 2015 par la BIU Santé.

3ème indice : Complétez cet herbier de mots fléchés qui contient un indice dont vous aurez besoin plus loin :

1 : Je suis une cyanobactérie filamenteuse, anciennement dénommée «algue bleue», cultivée pour ma valeur nutritionnelle.

2 : Je suis une algue verte filamenteuse des eaux douces ou saumâtres, très répandue en France, de la famille des Zygnemataceae.

5 : Ces microalgues unicellulaires sont un constituant majeur du phytoplancton.
Elles peuvent être utilisées comme indicateurs de la qualité des eaux (indice IBD).

6 : Produit à partir des algues rouges, les Japonais me nomment : 寒天 (en kanji)
Si vous ne lisez pas couramment le japonais, retrouvez-moi dans une des deux vitrines d’exposition sur les Algues, à l’entrée de la salle Dorveaux.

7 : Algue verte sphérique, je vis en eau douce en colonies, à la surface de l’eau.

 

4ème indice : Courage, vous approchez du but… Vous cherchez maintenant un prénom en sept lettres…
– ma 1ère lettre est la 5ème lettre du 1er indice (le mot intrus) = ….
– ma 2ème lettre est la 1ère lettre du 2ème indice (la plante qui contient un alcaloïde très toxique) = ….
– ma 3ème lettre est la 2ème lettre d’une algue rouge dont vous trouverez un sachet de 100 grammes dans une des deux vitrines d’exposition sur les algues à l’entrée de la salle Dorveaux = ….
– ma 4ème lettre est la 3ème lettre du mot n° 7 dans la grille des mots fléchés (cf. 3ème indice) = ….
– mes trois dernières lettres sont les trois dernières lettres d’une algue dont vous trouverez un sachet de pâtes aux algues de 250 grammes dans une des deux vitrines d’exposition sur les algues, à l’entrée de la salle Dorveaux = ….

5ème et dernière étape : Vous avez trouvé mon prénom ? Bravo ! Je suis un des personnages principaux d’une œuvre de fiction française publiée dans la deuxième moitié du XIXe siècle, dont l’action se déroule dans un petit port normand sous le Second Empire.

Je vous donne un dernier indice : mon meilleur ami avait de grands projets de recherches pharmacologiques à partir des algues… qui engloutiront finalement sans résultat une grande partie de mes richesses !

Si vous avez trouvé la solution, toute l’équipe de la bibliothèque vous souhaite de la conserver contre vents et marées…

Adressez vite vos réponses à : blog@biusante.parisdescartes.fr.

Lots à gagner pour les trois premiers…

Micro-algue bleue Pseudo-Nitzschia (Le Monde)

Alain Delaforge & Jeremy Schreiber

Pharmacies du monde – Épisode 3

Pour ce troisième épisode, nous avons reçu beaucoup de photographies de pharmacies (plus de 80 !)  et nous vous en remercions. Les cinq continents sont désormais représentés : l’Asie était le dernier manquant.

Vous trouverez ci-dessous une petite sélection des photographies reçues (voir la carte pour l’intégralité des clichés).

Merci à Mesdames et Messieurs Annie Chassagne (Dijon, Troyes, Turin et Guatemala), Frédéric Bonté (Tokyo), Ariane Cathelain (Argentine, Barcelone, Dubrovnik et … Disneyland Paris !), Guy Cobolet (Columbus, Florence et Lausanne), André Frogerais (Ushuaïa), Philippe Galanopoulos (Budva et Becici), Timothy Maloney (Falmouth), Ludovic Tant (@ludovictant : Antibes, Bangkok, Cape Town et Merida) et Françoise Zentz (Rome).

KML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-Logo
Pharmacies du monde Épisode 3

chargement de la carte - veuillez patienter...

Cape Town: -33.924741, 18.424107
Ushuaïa: -54.801912, -68.302951
Dubrovnik: 42.650661, 18.094424
Barcelone: 41.385064, 2.173403
Columbus: 39.961176, -82.998794
Antibes: 43.580418, 7.125102
Dijon: 47.322047, 5.041480
Troyes: 48.297345, 4.074401
Guatemala: 15.783471, -90.230759
Florence: 43.769560, 11.255814
Turin: 45.070312, 7.686856
Tokyo: 35.689487, 139.691706
Mérida: 20.967370, -89.592586
Bečići: 42.283889, 18.869167
Budva: 42.288056, 18.842500
Lausanne: 46.519962, 6.633597
Bangkok: 13.756331, 100.501765
Falmouth (Kentucky): 38.676737, -84.330214
Rome: 41.902783, 12.496366
Disneyland Paris: 48.872234, 2.775808
Argentine: -38.416097, -63.616672

De nombreux pays ne sont pas encore couverts, alors à vos appareils photos !

Vous pouvez nous envoyer vos plus belles photographies de pharmacies par e-mail à blog@biusante.parisdescartes.fr ou sur les réseaux sociaux.

Pour télécharger l’affiche de l’épisode 2015 des Pharmacies du monde, cliquez ICI.

Pour consulter l’ensemble des photographies reçues à ce jour, une rubrique du blog a été ouverte : Pharmacies du monde.

Pharmacies du monde 2014

Au début de l’été, nous vous avions sollicités pour prendre en photo les plus belles pharmacies croisées sur la route de vos vacances.

Voici les résultats de cet appel à contribution.

Vous trouverez donc dans la galerie ci-dessous :

Un large éventail d’officines péruviennes : Lima, capitale tentaculaire au bord de la mer, Arequipa, nichée entre les volcans avec plus de 300 jours de soleil par an, Chivay, petite ville du canyon de Colca à 3.600 mètres d’altitude, l’ancienne capitale Inca Cuzco et Urubamba qui tient son nom du fleuve qui parcourt la Vallée sacrée.

Des rideaux de fer, non pas berlinois, mais madrilènes et lyonnais (il faut croire que les pharmacies inspirent beaucoup les artistes urbains).

Une pharmacie d’Amsterdam, reconnaissable à l’effigie pittoresque qui la surmonte.

Une intruse, en l’occurrence une boutique de bonbons barcelonaise qui fait tout pour ressembler à une pharmacie !

KML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-Logo
Pharmacies du monde Épisode 1

chargement de la carte - veuillez patienter...

Madrid: 40.416775, -3.703790
Lyon: 45.764043, 4.835659
Amsterdam: 52.370216, 4.895168
Arequipa: -16.398749, -71.537090
Chivay: -15.633333, -71.600000
Cusco: -13.937178, -71.572395
Lima: -12.272096, -76.271083
Urubamba: -13.305764, -72.115628
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Madrid



Photos : Guy Cobolet


Madrid, Espagne
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Lyon

Photo : David Benoist


Lyon, France
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Amsterdam

Photo : David Benoist


Amsterdam, Pays-Bas
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Arequipa

Photo : Jeremy Schreiber


Arequipa, Pérou
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Chivay

Photo : Jeremy Schreiber


Chivay, Région d'Arequipa, Pérou
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Cusco

Photo : Jeremy Schreiber


Cusco, Pérou
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Lima



Photos : Jeremy Schreiber


Lima, Pérou
marker icon
icon-car.png Fullscreen-Logo KML-Logo
Urubamba







Photos : Jeremy Schreiber


Urubamba, Cuzco, Pérou

Si vous avez aimé cette petite sélection de pharmacies du monde, nous vous conseillons la lecture du blog suivant :

http://mapharmacieduboutdumonde.com/

Un étudiant en pharmacie y raconte son périple à travers le monde, en vue de réaliser… sa thèse d’exercice !

Continuez de nous envoyer (blog@biusante.parisdescartes.fr) vos plus belles photos de pharmacie : nous les diffuserons sur notre blog et sur notre compte Pinterest.

 

[Rappel] Photos des pharmacies du monde

Pharmacies autour du monde

C’est le milieu des grandes vacances. Et vous, nos lecteurs, êtes éparpillés aux quatre coins de l’Hexagone, voire du Monde – avant de nous revenir frais et dispos en septembre.

Photographie d’une pharmacie en Chine, prise par M. Nanta, pharmacien-major du corps expéditionnaire français de 1900. Cote BIU Santé Pharmacie Dossier 322-13

Pendant ces congés, oubliez votre quotidien, mais gardez une petite place dans votre cœur pour la BIU Santé : s’il vous arrive de croiser, au cours de vos voyages, une pharmacie hors du commun, qu’il s’agisse d’une boutique ancienne, jolie, amusante, inattendue, ou simplement importante à vos yeux, n’hésitez pas à nous en envoyer une photographie.

Old Sarra Pharmacy. Havana (La Habana), Cuba. Jorge Royan.

 

Nous nous ferons un plaisir de publier les plus beaux clichés que vous voudrez bien nous faire parvenir.

Envoyez vos photographies à l’adresse suivante : blog@biusante.parisdescartes.fr

Toute l’équipe de la BIU Santé vous souhaite un bel été.