Revues Springer : interruption de l’abonnement en 2018

La négociation nationale entre l’éditeur Springer Nature et le consortium Couperin.org (rassemblant les établissements d’enseignement supérieur et de recherche) pour les revues Springer (1080 titres) n’a pas abouti pour l’année 2018.

Alors que de plus en plus d’articles sont publiés en Open Access dans les revues hybrides Springer, l’éditeur demande une augmentation tarifaire.

Pour sortir de cette spirale inflationniste qui se prolonge depuis plus d’une décennie, Couperin.org a reçu mandat de la part de ses membres, y compris le CNRS, pour continuer la négociation en 2018 et obtenir une baisse tarifaire. Cela s’inscrit dans une démarche internationale de rupture des accords traditionnels, par exemple à l’Université de Montréal.

La BIU Santé soutient entièrement le consortium Couperin.org dans son action.

L’abonnement liant la BIU Santé à l’éditeur Springer Nature est de ce fait terminé au 31 décembre 2017 et ne reprendra que lorsqu’un accord national sera trouvé.

En conséquence, à partir du 1er janvier 2018, l’accès pourra être interrompu à un certain nombre d’articles des revues Springer.

En détail, resteront accessibles:

– les titres acquis en licence nationale des origines à 2014.

– les titres souscrits par la BIU Santé des origines à 2017 ​(voir la liste des titres).

Les articles publiés à partir de 2018 sur la plateforme SpringerLink ne seront accessibles qu’à partir de voies alternatives : dépôts de preprints institutionnels, réseaux sociaux académiques, etc.

Nous vous tiendrons informés de la suite de la négociation début 2018.

En attendant l’équipe de la BIU Santé est à votre disposition pour toute question et information complémentaire: perio-med@biusante.parisdescartes.fr et perio-pharma@biusante.parisdescartes.fr

En savoir plus

Difficiles négociations entre la recherche française et Springer (The Sound of Science)

Point d’actualité sur les négociations de Couperin avec Springer

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

1 réflexion sur « Revues Springer : interruption de l’abonnement en 2018 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.