On a rétréci nos usagers !

Samedi 28 janvier, la Bibliothèque interuniversitaire de Santé (BIU Santé) et les bibliothèques universitaires de Paris Descartes ont organisé conjointement un évènement dans le cadre de « La Science se livre » avec la Petite Bibliothèque Ronde de Clamart (PBR). L’édition 2017 ayant pour thématique « la Santé », la BIU Santé était un partenaire idéal pour le public de cette bibliothèque de référence du secteur jeunesse.

Il n’est pas dans nos habitudes de recevoir des enfants, ce fut donc une riche expérience  aussi bien pour les enfants que pour nous bibliothécaires, de préparer un circuit découverte pour ce petit groupe accompagné de 2 bibliothécaires de la Petite Bibliothèque Ronde et de 2 parents.

Après une visite rapide des salles de lecture, les 13 enfants, âgés de 8 à 13 ans, ont pu participer à 3 ateliers dans des espaces magiques, ordinairement fermés au jeune public :

1er Atelier : l’objectif était d’expliquer le rôle des bibliothécaires aux enfants. Nous aidons les étudiants en médecine à trouver les documents dont ils ont besoin pour leurs études (documents imprimés et surtout maintenant documents électroniques)  mais aussi nous aidons les médecins tout au long de leur carrière. Pour bien nous soigner les médecins doivent se tenir informés des innovations, des techniques et recherches nouvelles, nous sommes là pour fournir les outils nécessaires à cette formation continue indispensable. Notre expertise ne se limite pas aux médecins, tous les métiers de santé sont accueillis à la BIU Santé : jeu-découverte de métiers médicaux et paramédicaux.

2nd Atelier  : les enfants ont joué au bibliothécaire, ils ont cherché des documents dans un de nos nombreux magasins et certains d’entre eux ont même trouvé la thèse de leur médecin traitant… Quel heureux hasard, n’est-ce pas ? Qu’est-ce que c’est que ça, une thèse de médecine, au fait ?

« Squelette laboureur », Vésale, BIU Santé

 

3ème Atelier (dans la Réserve) : présentation de l’illustration médicale au fil des siècles (du XVème au XXème), sur le thème du squelette, quelle chance ! 7 documents ont été proposés. Le petit jeu de mise en ordre chronologique de ces chefs d’œuvre a remporté un vif succès. Les enfants sont repartis avec la bibliographie correspondante ainsi qu’avec un livre miniature édité par la bibliothèque.

 

 

Bibliographie  :

  • Berengario da Carpi, Commentaria super anatomia Mundini, Bologne, 1521 (cote 5545)
  • Cuba, Johannes von, Le jardin de sante translate de latin en francoys, Paris, 1539 (cote 8733)
  • Vésale, André, De humani corporis fabrica libri septem, Bâle, 1543 (fac-similé cote 2224)
  • Bidloo, Govard, Anatomia humani corporis, Amsterdam, 1685 (cote 704)
  • Albinus, Bernhard Siegfried, Tabulae sceleti et musculorum corporis humani, Leyde, 1747 (cote 483)
  • Bourgery, Jean-Marc, Traité complet de l’anatomie de l’homme, Paris, 1866-1867 (cote 2083)
  • Platen, M. Livre d’or de la santé, méthode nouvelle, complète et pratique de la médecine naturelle et de l’hygiène privée, permettant de traiter soi-même toutes les maladies et assurant la conservation de la santé, par M. Platen, ouvrage traduit et augmenté par le Dr Léon Deschamps,… Paris: Bong, 1903. (cote 55247)

Reliure_Livre d-or de la sante_1903

planches_Livre d-or de la Sante_1903
Livre d’or de la santé, BIU Santé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les enfants ont ensuite continué, quelques rues plus loin, leur voyage dans le monde de la santé. Ils ont eu le privilège de découvrir, avec notre collègue de la bibliothèque universitaire, le département de simulation en santé de Paris Descartes : Ilumens

Gageons que cette journée restera gravée dans la mémoire de ces enfants et aura, pourquoi pas, fait naître des vocations… Nous vous attendons, étudiants, dans quelques années !

Estelle Lambert, Emmanuelle Prévost et Catherine Tellaa

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

1 commentaire sur “On a rétréci nos usagers !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.