Fin de la négociation avec Springer: rupture des accès au 1er avril

Après un an de négociations entre l’éditeur Springer et le consortium Couperin.org pour les établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche, aucun accord n’a pu être trouvé.

L’éditeur a refusé de prendre en compte les demandes de Couperin de baisse des tarifs pour accéder au bouquet des revues, restant sur sa dernière proposition. Alors que la part d’articles en accès libre augmente dans les revues Springer, l’éditeur impose encore des augmentations de prix (même si elles sont limitées) à ses clients.

Devant cette impasse, Couperin, avec l’accord de ses membres, a arrêté les négociations avec Springer. Voir le communiqué de presse de Couperin.org

La BIU Santé soutient Couperin et ne renouvelle pas son contrat avec Springer en 2018. Les institutions françaises d’enseignement et de recherche suivent ce mouvement, y compris le CNRS.

En conséquence, l’éditeur a annoncé la coupure des accès aux articles 2018 au 1er avril 2018 sur la plateforme Springerlink.

Pour rappel, resteront accessibles :

– les titres acquis en licence nationale des origines à 2014.

– les titres souscrits par la BIU Santé des origines à 2017 ​(voir la liste des titres).

Pour toute information complémentaire, l’équipe de la BIU Santé est à votre disposition: perio-med@biusante.parisdescartes.fr et perio-pharma@biusante.parisdescartes.fr

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.