Dessine-moi un mouton… mort

L’Animal écorché

À l’occasion des travaux effectués sur le site de la faculté de pharmacie de Paris, l’équipe du laboratoire de Pharmacologie a trouvé un ensemble de 25 planches pédagogiques anciennes représentant l’anatomie, la physiologie et la neurologie animales.

Ces planches, au format paysage et portrait, mesurent principalement 100 x 75 cm ; les plus grandes peuvent atteindre 1,50 mètre de long. Elles sont confectionnées sur des papiers Lana de fort grammage, ou sur des papiers toilés, tenus par deux baguettes de bois.

22 des 25 planches sont signées V. Géniole et sont datées de 1948, 1949 et 1955. Une planche datée de 1963 est signée R. Diome.  Les représentations anatomique, myologique et neurologique des animaux sont réalisées à l’encre noire rehaussée de peinture.

Cinq animaux sont surtout représentés sur ces planches : le chien, le lapin, le mouton, le cobaye et la grenouille (ou le crapaud).

Cette collection est désormais conservée au pôle Pharmacie-Biologie-Cosmétologie de la BIU Santé. Elle vient enrichir l’importante collection d’environ 150 planches de parasitologie conservées au pôle Médecine-Odontologie.

Cette découverte permet également de mieux connaître le matériel pédagogique utilisé à la faculté de pharmacie de Paris depuis la fin du XIXe siècle et jusque dans les années 1960-1970, au moment où de nouveaux supports sont venus remplacer les anciens.

Rappelons aussi le travail effectué par les collègues du Musée François Tillequin en matière d’inventaire et d’analyse des planches pédagogiques de botanique (une centaine de planches) et de matière médicale (environ 120 planches) dont les plus anciennes remontent à 1896.  Voir à ce sujet la thèse de Louis Avakiantz et les planches qu’il a photographiées.

Les planches photographiées et décrites par Louis Avakiantz ont été intégrées à la Banque d’images et de portraits de la BIU Santé. Elles côtoient d’autres planches pédagogiques issues, celles-ci, des collections de l’Assistance Publique et des Hôpitaux de Paris qui documentent l’histoire et l’enseignement de la neurologie.

Philippe Galanopoulos

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.