Clins d’œil pour les 20 ans de Harry Potter

« Hermione s’interrompit. Harry avait entendu, lui aussi. Quelqu’un avait bougé derrière eux, dans l’ombre des étagères. Ils attendirent un instant et la silhouette de vautour de Madame Pince apparut à l’angle d’un rayon, ses joues creuses, sa peau parcheminée et son long nez busqué soulignés par l’éclairage peu flatteur de la lampe qu’elle tenait à la main.

—La bibliothèque ferme, dit-elle. »

Harry Potter et le prince de sang mêlé, traduction de Jean-François Ménard, tous droits réservés

Si l’on en croit la description d’Irma Pince, les bibliothécaires ne bénéficient pas d’un portrait flatteur dans la saga Harry Potter. Le premier tome paraissait il y a 20 ans tout juste, le 25 juin 1997.

Heureusement les collègues ne sont pas rancuniers. D’abord parce que les 7 tomes de cette série ont amené à la lecture toute une génération, à travers le monde, avec des traductions en près de 75 langues. Ensuite parce que les livres et la bibliothèque occupent une place de choix dans la vie quotidienne de Poudlard, l’école des sorciers.

Quel rapport avec la BIU Santé ?

Photo by DAVID ILIFF. License: CC-BY-SA 3.0

La bibliothèque est l’endroit par excellence où les élèves se retrouvent pour étudier, mais aussi pour comploter. Située au 4e étage, elle ferme à 20h, tout comme la BIU Santé (dont la grande salle a parfois été comparée à Poudlard dans certains commentaires de notre page Facebook). Dans les longs-métrages, c’est la prestigieuse bibliothèque Bodleian d’Oxford qui a servi de cadre aux prises de vues.

Quant aux livres eux-mêmes, ils sont indispensables à la formation des sorciers (ce n’est pas Hermione Granger qui dira le contraire). Des ouvrages imaginaires, ou non, ayant souvent trait à l’ésotérisme ou à l’alchimie. Disciplines représentées dans les collections anciennes de la BIU Santé, et dont vous retrouverez certains exemplaires numérisés dans notre rubrique Medic@. Vous pourrez par exemple y dénicher comment confectionner votre propre baguette magique.

Dans notre banque d’images (200.000 images accessibles gratuitement en ligne) se cachent aussi certains personnages bien connus des fans, comme le mystérieux Nicolas Flamel. Ou bien encore toute une faune fantastique, digne du bestiaire de J.K. Rowling : dragons, centaures, géants, phénix, hippogriffes, basilics…

Sans oublier notre exposition virtuelle sur les monstres de la Renaissance à l’Âge classique.

Les collections d’herbiers et les ouvrages de botanique du pôle Pharmacie ne dépareraient pas non plus dans un cours de potions. Sans parler des plants de mandragore précieusement cachés dans les serres du jardin botanique.

L’esprit de J.K. Rowling semble d’ailleurs toujours flotter dans la faculté de pharmacie de Paris, comme en témoigne ce récent tweet lors de la cérémonie de remise des diplômes :

Harry Potter et la médecine

Le rapport n’est pas évident, mais le petit sorcier a aussi trouvé sa place dans la littérature scientifique. La preuve, l’équation « harry potter » [TIAB] (recherche dans le titre ou le résumé) donne 45 résultats très sérieux dans PubMed.

D’autres scientifiques facétieux se sont plu à imaginer la publication du tome 6, si ce dernier avait été un article académique :

If Harry Potter was an academic work

Un billet toujours d’actualité, qui parle de Gold Open Access, de frais cachés de publication et d’éditeurs prédateurs…

Un anniversaire célébré en bibliothèque

De nombreuses bibliothèques à travers le monde ont donc choisi de célébrer cet anniversaire. La National Libray of Medicine prévoit des animations particulières : des billets dédiés sur son blog, Circulating Now, et des manifestations sur place. Une exposition virtuelle, Harry Potter’s World, Renaissance Science, Magic & Medicine, est également accessible en ligne (après avoir été hébergée il y a quelques années par la BIUM). La British Library prévoit aussi une importante exposition sur le sujet. Plus près de chez nous, la Bibliothèque Rainer Maria Rilke (ville de Paris) proposera également quelques festivités.

Le mot de la fin pour Hermione Granger (encore elle) : «Quand tu as un doute, va à la bibliothèque !»

En savoir plus

La place de la bibliothèque dans la saga Harry Potter

La bibliothèque de Poudlard sur le Wiki Harry Potter

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

1 pensée sur “Clins d’œil pour les 20 ans de Harry Potter”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.