Ebooks Wiley : 30 000 consultations en 2 mois !

Ebooks Wiley PodiumDeux mois après le début de l’opération Collex 2016 sur les Ebooks Wiley mise en place par la BIU Santé, on compte près de 30.000 consultations au niveau national.

Ebooks Wiley

Top 5 des BU en pointe dans les consultations des ebooks Wiley :

  • Franche-Comté
  • Bretagne Occidentale
  • Lyon 1 Claude Bernard
  • Tours François-Rabelais
  • BIU Santé Paris Descartes

Top 10 des disciplines consultées nationalement :

Neurologie, Cardiologie, Hématologie, Génétique, Microbiologie et Virologie, Orthodontie, Dermatologie, Médecine d’urgence, Pharmacologie, Psychiatrie.

D’autres disciplines sont évidemment couvertes par ce vaste corpus : Endocrinologie, Gastroentérologie et Hépatologie, Gériatrie, Obstétrique et Gynécologie, Oncologie, Urologie, etc.

Consulter et télécharger la liste des 913 ebooks Wiley en test

Ces titres sont disponibles au téléchargement jusqu’au 30 juin 2017 pour l’ensemble des membres des communautés universitaires médicales concernées par le Collex 2016.

50 des titres les plus consultés seront achetés définitivement. À vous de jouer !

Pour accéder à ces ressources depuis ce billet, il est nécessaire de disposer de codes ENT Paris Descartes. Chacune des 42 autres bibliothèques concernées proposer son accès particulier à ces ressources en test.

Thomas Violet

Du nouveau dans l’affichage de PubMed

Pour tout utilisateur de la base PubMed – et de surcroît pour tout formateur – la lecture du NLM Technical Bulletin est une source d’information incontournable pour suivre les évolutions de la base. Deux billets récemment publiés annoncent des ajouts et modifications dans l’interface de PubMed. Ce billet fait le point sur les principales nouveautés.

Archives ouvertes

Dans le dernier numéro en date, on apprend que PubMed propose désormais une icône renvoyant vers le texte intégral de l’article lorsque celui-ci est disponible dans une archive ouverte institutionnelle, c’est-à-dire un réservoir d’articles en libre accès mis en place par une université ou un organisme de recherche, pour diffuser et valoriser les travaux de ses chercheurs (notamment).

Cette icône apparaît, lors de l’affichage d’une notice, en haut et à droite (dans l’exemple ci-dessous, Deep Blue, archive de l’université du Michigan), en complément des autres icônes déjà disponibles :

pubmed-oa-700

  • le lien vers le site de l’éditeur (accès payant à moins de passer par une bibliothèque ou une institution ayant souscrit à un abonnement – Elsevier dans l’exemple ci-dessus) ;
  • le résolveur de lien mis en place par une institution (ici l’université Paris Descartes) pour bénéficier des abonnements souscrits par celle-ci ;
  • le lien vers l’article lorsque celui-ci est disponible dans PubMed Central (PMC), une archive ouverte spécialisée en sciences de la vie et génie biomédical, créée par la NLM en complément de PubMed.

L’affichage de l’icône nécessite pour l’institution d’adhérer au service LinkOut du NCBI. Pour l’heure, seules quatre universités proposent un lien vers leur dépôt institutionnel, mais on peut supposer que d’autres institutions, et pourquoi pas françaises, vont prochainement proposer elles aussi cet accès.

Conflit d’intérêts

Dans le pénultième numéro du NLM Technical Bulletin, on apprend que PubMed signalera désormais les conflits d’intérêts des auteurs lorsque ceux-ci sont mentionnés dans les articles référencés. Une évolution compréhensible mais il faut préciser que PubMed ne fera que reprendre l’information indiquée par la revue. Si elle n’y apparaît pas, elle ne figurera pas dans la notice de PubMed.

Affichage des résultats

Affichage du nombre de résultats par page dans PubMed
Affichage du nombre de résultats par page dans PubMed

On apprend aussi que le choix du nombre de résultats affichés par page (20 par défaut), migré il y a quelques mois en bas de l’écran, retrouve sa place tout en haut, aux côtés des menus permettant de modifier le format des références et le mode de tri des résultats.

L’utilisateur régulier de PubMed est coutumier de ces menus changements dans l’interface. Le formateur, lui, s’en agace parce qu’il doit refaire les copies d’écran de son support !

Statut des références

Mais l’information la plus importante de cette avant-dernière livraison du NLM Technical Bulletin se trouve à la fin et concerne la mention du statut des références indexées dans PubMed. Pour comprendre la portée de ce changement, un petit rappel s’impose.

Le site Web PubMed est une interface permettant d’interroger gratuitement Medline, une base de données bibliographiques spécialisée dans le domaine de la santé, produite et alimentée par la NLM (National Library of Medicine des États-Unis). D’ailleurs PubMed est l’abréviation de Public Access to Medline et c’est par abus de langage que le nom PubMed sert à désigner la base elle-même.

En réalité, PubMed ne se limite pas à l’interrogation de Medline et donne aussi accès à d’autres références non incluses dans Medline, et dont les principales sont :

  • des références d’articles issus des 5620 revues indexées dans Medline, venant de paraître et directement versées dans PubMed par les éditeurs, à la suite d’un accord entre ceux-ci et la NLM ;
  • des références en cours d’indexation avec les mots-clés MeSH par les bibliothécaires de la NLM ;
  • des références d’articles inclus dans PubMed Central (PMC) mais qui ne sont pas issus des 5620 revues retenues par la NLM pour figurer dans Medline.

Quelle différence y a-t-il entre les références d’articles de Medline et celles listées ci-dessus ? Elle est de taille puisque les premières sont indexées avec des termes MeSH, c’est-à-dire des mots-clés décrivant le contenu de l’article. Ceux-ci sont fort utiles à l’utilisateur pour cibler précisément sa recherche et ne pas crouler sous un nombre de résultats inexploitable, étant donné le nombre de références accessibles via PubMed : 27 millions !

Les autres références ainsi listées ne sont pas indexées avec des mots-clés MeSH :

  • soit elles ont vocation à l’être : c’est le cas des références versées par l’éditeur et en cours d’indexation, mais il existe un délai non négligeable entre la mise en ligne de la référence et l’indexation en MeSH de l’article ;
  • soit elles ne le seront en aucun cas pour ce qui est des références de PMC issues de revues non indexées dans Medline.

Ceci permet d’expliquer, d’une part, la différence entre PubMed et Medline, que l’on a trop souvent tendance à confondre, et d’autre part, la complexité de la recherche dans PubMed, puisqu’une recherche consciencieusement menée à l’aide du thésaurus MeSH ne suffit pas à récupérer l’ensemble des références pertinentes sur un sujet. Ce mode de recherche écarte en effet systématiquement les références non indexées en MeSH alors qu’il s’agit généralement des plus récentes sur le sujet.

En conséquence, une recherche exhaustive dans PubMed ne peut se contenter d’une recherche menée à partir du MeSH Database, fût-elle préparée avec les termes les plus adéquats. Elle doit nécessairement être complétée par une recherche en langage libreà la Google») pour ne pas écarter des résultats récents et pertinents. L’équipe du CISMeF (du CHU de Rouen) a fait en sorte de corriger cette difficulté puisqu’une recherche lancée depuis l’outil terminologique HeTOP ou à partir du Constructeur de Requêtes Bibliographiques Médicales dans PubMed associera au terme MeSH l’ensemble des synonymes de celui-ci.

Mais revenons à l’information délivrée par le NLM Technical Bulletin :

  • Le statut des références évoqué ci-dessus était jusqu’il y a peu indiqué au-dessous de chaque notice. On retrouvait donc les mentions [PubMed – as supplied by publisher], [PubMed-in process] et [PubMed-indexed for Meline] pour désigner respectivement : les références versées par l’éditeur, celles en cours d’indexation et celles indexées avec des mots-clés MeSH (et faisant donc partie de Medline).

publisher700

  • Désormais, seul le statut [indexed for Medline] est mentionné. Les autres statuts ne sont pas indiqués, à moins d’afficher la notice au format MEDLINE afin de visualiser le champ « STAT ».
Lors de l'affichage d'une notice, utiliser le menu déroulant "Format" pour afficher le format MEDLINE
Lors de l’affichage d’une notice, utiliser le menu déroulant « Format » pour afficher le format MEDLINE
Indication du statut Publisher (affichage MEDLINE)
Indication du statut Publisher (affichage MEDLINE)

On peut comprendre le choix de la NLM qui vise à simplifier l’affichage de PubMed et rendre plus simple son utilisation par une nouvelle génération d’usagers habitués aux interfaces Google like. On peut regretter pour des raisons de clarté – et plus encore de pédagogie – que cette information essentielle ne soit plus accessible dès l’affichage public des références.

Mais qui sait, la NLM reviendra peut-être sur ce choix et nous réserve sans doute encore quelques modifications à venir !

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin, vous pouvez :

Benjamin Macé

 

 

 

60 ebooks Wiley en psychiatrie

Dans l’offre d’ebooks Wiley Collex négociée par la BIU Santé avec l’éditeur Wiley, 60 titres s’adressent directement aux psychiatres.

Ebooks Wiley Psychiatrie
How To Succeed In Psychiatry
Ebooks Wiley Psychiatrie
Leadership In Psychiatry

Consulter et télécharger les 60 ebooks Wiley Collex 2016 en psychiatrie

Ebooks Wiley Psychiatrie
Coercive Treatment In Psychiatry

Ces titres sont disponibles au téléchargement jusqu’au 30 juin 2017 pour l’ensemble des membres des communautés universitaires médicales concernées par le Collex 2016.

Pour accéder à ces ressources depuis ce billet, il est nécessaire de disposer de codes ENT Paris Descartes. Chacune des 42 autres bibliothèques concernées proposera son accès particulier à ces ressources en test.

Thomas Violet

Accès modifiés au pôle Médecine (23 et 24/3)

Attention, l’accès au pôle Médecine de la BIU Santé sera modifié le jeudi 23 et le vendredi 24 mars 2017.

Laccès à l’université se fera par le 85, boulevard Saint-Germain.

Si la porte est fermée, SONNEZ pour qu’on vous ouvre !

85bsg

Les salles de lecture seront ouvertes comme à l’accoutumée, vous pourrez donc venir travailler au 12, rue de l’École-de-Médecine. La bibliothèque sera ouverte normalement de 9h à 20h.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

53 ebooks Wiley en gastro-entérologie et hépatologie

Dans l’offre d’ebooks Wiley Collex négociée par la BIU Santé avec l’éditeur Wiley, zoom sur les 53 titres s’adressant directement aux gastro-entérologues et aux hépatologues.

1280px-wiley_logo-svg
Colorectal Cancer – Diagnosis and Clinical Management
1280px-wiley_logo-svg
Handbook of Gastrointestinal Cancer

Consulter et télécharger les 53 ebooks Wiley Collex 2016 en gastro-entérologie et hépatologie

1280px-wiley_logo-svg
Advanced Therapy for Hepatitis C

Ces titres sont disponibles au téléchargement jusqu’au 30 juin 2017 pour l’ensemble des membres des communautés universitaires médicales concernées par le Collex 2016.

Pour accéder à ces ressources depuis ce billet, il est nécessaire de disposer de codes ENT Paris Descartes. Chacune des 42 autres bibliothèques concernées proposera son accès particulier à ces ressources en test.

Thomas Violet

Salle Landouzy fermée le 14/3

Attention, mardi 14 mars 2017 la salle Landouzy (au pôle médecine-odontologie) sera fermée de 9h à 17h.

Certaines ressources imprimées en odontologie seront donc inaccessibles pendant quelques heures.

La grande salle sera ouverte comme à l’accoutumée, vous pourrez donc venir travailler au 12, rue de l’École-de-Médecine.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

Salle Landouzy

La médecine judiciaire d’hier à aujourd’hui : Regards croisés

Un colloque intitulé «La médecine judiciaire d’hier à aujourd’hui : Regards croisés» est organisé à la Cour de cassation, le vendredi 31 mars 2017.

La focale retenue est celle de l’expertise médico-légale et toxicologique (évolution, contours et limites) dans l’exercice de la justice d’hier et d’aujourd’hui.

La matinée sera consacrée à l’histoire de la médecine judiciaire ; l’après-midi est conçu comme un échange entre universitaires, experts, avocats et magistrats sur des problématiques actuelles.

medecinejudiciaireCe colloque aura lieu de de 9h45 à 18h00, en Grand’chambre, 5, quai de l’Horloge – Paris 1er. Entrée sur présentation d’une pièce d’identité
avec inscription préalable obligatoire avant le 27 mars 2017 sur le site Internet www.courdecassation.fr.

Manifestation validée au titre de la formation continue des magistrats et avocats.

Programme

9h15 Accueil des participants

9h45 Propos introductifs
Alexandre Lunel, maître de conférences à l’université de Paris VIII, membre du centre de recherche de droit privé et droit médical (EA 1581)

La médecine judiciaire au regard de l’histoire

sous la présidence de Jean-Pierre ROYER, historien de la justice

10h00 Savoir médical et systèmes judiciaires à la fin du Moyen-Âge
Franck COLLARD, professeur d’histoire du Moyen-Âge à l’université de Paris-Ouest-Nanterre

anmpx37x0167a
Orfila, pionnier de la toxicologie médico-légale

10h30 Justice discrétionnaire ou médecine légale ? Figures de l’avis médical durant l’Ancien Régime
Thibault DESMOULINS, doctorant en droit de l’université Paris II-Panthéon-Assas, Institut d’histoire du droit

11h00 Le medicus jus impune occidendi : fiction littéraire ou réalité juridique ?
Antoine Leca, professeur de droit à l’université d’Aix-Marseille, directeur du centre de droit de la santé

11h30 Discussion

12h00 Déjeuner libre

La médecine judiciaire à l’époque contemporaine

sous la présidence de Christian PERS doyen de la chambre criminelle

14h00 Du colloque singulier à la médecine 2.0 : vers une objectivisation de l’appréciation du magistrat ?
Lina WILLIATTE-PELLITTERI, professeur des universités catholiques, avocat au barreau de Lille, membre du C3RD

14h30 La toxicologie scientifique au service de la justice : évolution et exemples contemporains
Marc DEVAUX, Gilbert PEPIN, experts judiciaires près de la cour d’appel de Paris, experts agréés par la Cour de cassation

15h00 Discussion

15h30 La preuve à l’épreuve et la difficulté du lien causal : l’exemple du vaccin contre l’hépatite B et de la robotique chirurgicale
Claire MICHELET, avocat au barreau de Paris

16h00 Le rapport d’expertise médicale : un simple avis pour le juge ?
Jacques BUISSON, conseiller à la chambre criminelle

16h30 Discussion

17h00 Propos conclusifs
Denis SALAS, magistrat, président de l’AFHJ
Sylvie HUMBERT, professeur des universités catholiques, directrice du C3RD, secrétaire générale de l’AFHJ

17h30 Exposition «médecine et justice»
Philippe GALANOPOULOS, conservateur des bibliothèques, directeur de la bibliothèque de la Cour de cassation

À noter : Philippe Galanopoulos, anciennement responsable des collections patrimoniales de pharmacie à la BIU Santé, a également collaboré à la réalisation de l’ouvrage collectif L’expertise en police scientifique (à télécharger librement) rédigé sous la direction du professeur Ivan Ricordel, directeur honoraire du laboratoire de toxicologie de la Préfecture de Police de Paris. Plus d’information dans notre billet de blog.

En savoir plus

Télécharger le programme au format PDF

Le portrait de Mathieu Orfila est issu de notre banque d’images et de portraits, plus de 200.000 images libres de droits.

Debut: 03/31/2017 09:45 am
Fin: 03/31/2017
Duree: 8 heures:
5, quai de l'Horloge
Paris, Île-de-France
75001
FR

104 ebooks Wiley en odontologie

Dans l’offre d’ebooks Collex négociée par la BIU Santé avec l’éditeur Wiley, l‘odontologie est bien présente : 104 titres s’adressent directement aux dentistes et orthodontistes.

1280px-wiley_logo-svg
Dental Benefits and Practice Management: A Guide for Successful Practices
1280px-wiley_logo-svg
Dental Emergencies

Consulter et télécharger les 104 ebooks Wiley Collex 2016 en odontologie

1280px-wiley_logo-svg
Clinical Cases in Prosthodontics

Ces titres sont disponibles au téléchargement jusqu’au 30 juin 2017 pour l’ensemble des membres des communautés universitaires médicales concernées par le Collex 2016.

Pour accéder à ces ressources depuis ce billet, il est nécessaire de disposer de codes ENT Paris Descartes. Chacune des 42 autres bibliothèques concernées proposera son accès particulier à ces ressources en test.

Thomas Violet

Actualité de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme (1), maladie émergente notamment en Europe et dans l’est et l’ouest des États-Unis, a atteint, selon le réseau Sentinelles, 33 000 personnes en France en 2015.
Transmise à l’occasion d’une piqûre de tique infectée par une bactérie de la famille des spirochètes, multi-viscérale et multi-systémique, la maladie de Lyme pourrait bien être reconnue comme une maladie chronique : elle peut évoluer sur plusieurs années ou décennies, tout en étant parfois asymptomatique dans ses débuts, et conduire à de graves handicaps physiques ou mentaux.
Le centre de la France et l’Alsace, régions forestières et de randonnées, sont particulièrement touchées. Aussi, l’université de Strasbourg est-elle en pointe quant à la recherche au plan national. C’est là que se trouve le Centre National de Référence (CNR) de la borréliose, sur laquelle travaillent plusieurs équipes de chercheurs.

Annoncé fin septembre 2016, le ministère de la Santé a lancé un plan de lutte par étapes, face à la médiatisation de la maladie, qui traduit le besoin croissant de reconnaissance et de prise en charge des malades, relayé par le combat des associations.
Le 19 janvier 2017, le gouvernement organisait le premier «comité de pilotage du plan de lutte contre la maladie de Lyme», qui établit le bilan des travaux engagés depuis septembre 2016.

CNR

Les quinze mesures annoncées pour mieux prendre en charge la maladie, aboutiront, en juillet 2017, à une révision du protocole officiel de diagnostic et de soin sous l’égide de la Haute Autorité de Santé.

Préalablement, un groupe de travail se réunira en mars 2017 autour de la Direction Générale de la Santé, avec des spécialistes de toutes les disciplines concernées par la maladie (neurologie, dermatologie, rhumatologie, cardiologie, microbiologie, immunologie…) et des représentants des associations.
Les points à débattre : le test de diagnostic, reconnu comme peu fiable, la durée de la cure d’antibiotiques, jusqu’à présent systématiquement limitée à trois semaines, une reconnaissance de la maladie sous sa forme chronique.
Le public sera alors informé, par la diffusion d’un dépliant, sur les risques encourus, l’un des pics de contamination se situant au printemps.

Depuis le 31 janvier 2017, des consultations pluridisciplinaires sont proposées, avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé, par le service des maladies infectieuses du CHRU de Nancy.

Dépliant 2016 – Ministère des Affaires sociales et de la santé

Ces consultations offrent aux patients un diagnostic établi par différents spécialistes, coordonnés par un médecin traitant, afin d’éviter l’errance des malades, de systématiser le diagnostic et d’assurer une prise en charge dans la bonne filière de soins.

(1) Christmann D. Borréliose de Lyme : traité de médecine. Maladies infectieuses [Internet]. 18 déc 2015 [cité 18 janv 2017];(8-037-NaN-10). Disponible sur EM Premium (l’encyclopédie médico chirurgicale en ligne) à la BIU Santé.

Pour aller plus loin, nous vous proposons, ordonnée de façon thématique, une sélection de documents, disponibles à la BIU Santé, pôles Médecine ou Pharmacie ou directement accessible gratuitement en ligne.

Emmanuelle Prévost & Catherine Tellaa

Actualités

Figaro Santé. Maladie de Lyme [Internet]. Figaro Santé. 2017 [cité 18 janv 2017]. Disponible sur: http://sante.lefigaro.fr/maladie/maladie-lyme

Hansmann Y, Chirouze C, Tattevin P, Alfandari S, Caumes E, Christmann D, et al. Position à propos de la maladie de Lyme. 2016 [cité 3 févr 2017]; Disponible sur: http://www.edimark.fr/Front/frontpost/getfiles/24590.pdf

Jeanblanc A. Maladie de Lyme : première plainte pénale d’une victime des tiques [Internet]. Le Point. 2017 [cité 6 févr 2017]. Disponible sur: http://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/maladie-de-lyme-premiere-plainte-penale-d-une-victime-des-tiques-04-02-2017-2102456_57.php

Université de Strasbourg -. Recherche: Maladie de Lyme : une expertise de l’Unistra [Internet]. [cité 6 févr 2017]. Disponible sur: http://www.recherche.unistra.fr/index.php?id=25634

Vayssier-Taussat M. Lyme : le grand bazar des tests de dépistage [Internet]. The Conversation. 2016 [cité 3 févr 2017]. Disponible sur: http://theconversation.com/lyme-le-grand-bazar-des-tests-de-depistage-69910

Vidard M. La maladie de Lyme [Internet]. La Tête au carré. France Inter; 2017 [cité 18 janv 2017]. Disponible sur: https://www.franceinter.fr/emissions/la-tete-au-carre/la-tete-au-carre-05-janvier-2017

Épidémiologie et étiologie

Un peu d’histoire

Aly R, Maibach HI. Atlas of infections of the skin [Internet]. New York: Churchill Livingstone; 1999. Disponible à la BIU Santé (Médecine) sous la cote 265278

Wormser GP, Wormser V. Did Garin and Bujadoux Actually Report a Case of Lyme Radiculoneuritis? Open Forum Infect Dis. avr 2016;3(2):ofw085. Disponible sur: https://academic.oup.com/ofid/article-lookup/doi/10.1093/ofid/ofw085

Actualité

Arvikar SL, Steere AC. Diagnosis and treatment of Lyme arthritis. Infect Dis Clin North Am. juin 2015;29(2):269‑80. Disponible sur: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0891552015000185

Girardin-Andréani C. Le syndrome de Lyme : le comprendre pour le vaincre une approche et des réponses nouvelles à cette maladie émergente et pandémique [Internet]. Paris: Dauphin; 2015. Disponible à la BIU Santé (Médecine) sous la cote WC 406 GIR

Klopfenstein T. Suspicion de maladie de Lyme : parcours de soins et rôle de l’infectiologie. Besançon; 2016. Disponible à la BIU Santé (Médecine) sous la cote de Thèse : 2016 • BESANCON •  73

Lelong F, Behra-Miellet J. Le point sur la maladie de Lyme en 2014-2015 [Internet] [Pharmacie]. [Lille, France]: Lille 2; 2015. Disponible sur: http://pepite-depot.univ-lille2.fr/nuxeo/site/esupversions/af06e5ad-b15c-4c41-ba36-d37dd7632991

McCoy KD, Boulanger N. Tiques et maladies à tiques : biologie, écologie évolutive, épidémiologie [Internet]. Marseille: IRD Éditions; 2015. (Collection Didactiques). Disponible à la BIU Santé (Médecine) WC 600 TIQ et (Pharmacie) 595.429 MCC

Mead PS. Epidemiology of Lyme Disease. Infectious Disease Clinics of North America. juin 2015;29(2):187‑210. Disponible sur: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0891552015000240

Meha C. Forêt et risque de santé publique: le cas de la borréliose de Lyme. Application à la forêt périurbaine de Sénart (Île-de-France) [Internet] [Thèse de doctorat]. [Paris]: Université Paris-Sorbonne; 2013. Disponible sur: http://www.theses.fr/2013PA040125/document

Perret V. La maladie de Lyme en médecine générale : revue narrative de la littérature. Saint-Etienne; 2016. Disponible à la BIU Santé (Médecine) sous la cote de Thèse : 2016 STET 6208

Peyratout C, Pinel C. Le point sur une zoonose émergente: la maladie de Lyme et implication du pharmacien d’officine dans la stratégie de communication préventive [Internet] [Pharmacie]. [Grenoble, France]: Université Joseph Fourier; 2015. Disponible sur: http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01170928

Pryen A. La maladie de Lyme et sa prévention en France [Internet] [Pharmacie]. [Lille, France]: Université du droit et de la santé; 2014. Disponible sur: http://pepite-depot.univ-lille2.fr/nuxeo/site/esupversions/68260fda-50a9-4038-9626-73cbaa82f67d

Aller encore plus loin

Bernard Q. Analyse cellulaire et moléculaire de la transmission précoce de la borréliose de Lyme: rôle de l’interface cutanée [Internet] [Thèse de doctorat]. [Strasbourg]: Université de Strasbourg; 2016. Disponible sur: http://www.theses.fr/2015STRAJ038/document

Boeuf A. Développement d’approches protéomiques pour l’étude des interactions tique-Borrelia-peau [Internet] [Thèse de doctorat]. [Strasbourg]: Université de Strasbourg; 2014. Disponible sur: http://www.theses.fr/2013STRAF019/document

Diuk-Wasser MA, Vannier E, Krause PJ. Coinfection by Ixodes Tick-Borne Pathogens: Ecological, Epidemiological, and Clinical Consequences. Trends Parasitol. janv 2016;32(1):30‑42. Disponible sur: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S147149221500210X

Godard A, Alvarez Rueda NF. Intégration de la Micro-Immunothérapie dans la stratégie thérapeutique de la maladie de Lyme [Internet] [Pharmacie]. [France]: Université de Nantes; 2014. Disponible sur: http://archive.bu.univ-nantes.fr/pollux/show.action?id=b2eadcb2-0d06-4fea-b0eb-af81367bf463

Lantos PM. Chronic Lyme disease. Infect Dis Clin North Am. juin 2015;29(2):325‑40. Disponible sur: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0891552015000203

Massart C. Les processus d’écologisation entre santé et environnement: le cas de la maladie de Lyme [Internet] [Thèse de doctorat]. Université de Grenoble; 2013. Disponible sur: http://www.theses.fr/2013GRENH012/document

Témoignages et associations

Témoignages

Albertat J. Lyme, les solutions naturelles [Internet]. Vergèze: Thierry Souccar éditions; 2016. (Nature et vitamines). Disponible à la BIU Santé (Pharmacie) sous la cote 216942

Albertat J, Horowitz RI. Maladie de Lyme : mon parcours pour retrouver la santé [Internet]. Vergèze: T. Souccar; 2012. Disponible à la BIU Santé (Pharmacie) sous la cote 216941

Foucaut M. Maladie de Lyme : l’épidémie silencieuse un combat pour nos vies [Internet]. Paris: Josette Lyon; 2015. Disponible à la BIU Santé (Médecine) sous la cote 274532

Revil Signorat A, Gonnet F. Vécu et représentations de la maladie des patients pensant être atteints de la maladie de Lyme [Internet]. Université Grenoble I; 2014 [cité 20 janv 2017]. Disponible sur: https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01024761

Schaller V, Horowitz RI. Maladie de Lyme : l’épidémie qu’on vous cache [Internet]. Vergèze: Thierry Souccar; 2015. Disponible à la BIU Santé (Médecine) sous la cote 199511 (Pharmacie) sous la cote 216402

Associations

FFMVT – Fédération Française contre les Maladies Vectorielles à Tiques | FFMVT site public | ACCUEIL | [Internet]. [cité 3 févr 2017]. Disponible sur: http://ffmvt.org/

France Lyme : Association de lutte contre les maladies vectorielles à tiques [Internet]. France Lyme : Association France Lyme. [cité 3 févr 2017]. Disponible sur: http://francelyme.fr

LYM’P.A.C.T. | Association de Prévention et d’Action Contre les Tiques et la maladie de Lyme [Internet]. [cité 3 févr 2017]. Disponible sur: https://www.lympact.fr/

ILADS – End Lyme disease epidemic through education, awareness & physican training. [Internet]. [cité 3 févr 2017]. Disponible sur: http://www.ilads.org/

 

 

Accès modifié au pôle Médecine (7/3)

Attention, l’accès au pôle Médecine de la BIU Santé sera modifié le mardi 7 mars 2017.

Laccès à l’université se fera par le 85, boulevard Saint-Germain.

Si la porte est fermée, SONNEZ pour qu’on vous ouvre !

85bsg

Les salles de lecture seront ouvertes comme à l’accoutumée, vous pourrez donc venir travailler au 12, rue de l’École-de-Médecine. La bibliothèque sera ouverte normalement de 9h à 20h.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.