Accueil des publics malvoyants à la BIU Santé

Le pôle Médecine de la BIU Santé compte parmi ses lecteurs des étudiants en kinésithérapie dont certains sont déficients visuels.

Les personnels sont très attachés au fait de pouvoir leur fournir nos ressources ainsi que nos services dans les meilleures conditions. Dans un premier temps nous avons organisé, d’une manière un peu artisanale, des rendez-vous individuels. Cela nous a permis de mieux identifier les besoins et les difficultés de ces publics spécifiques. Après avoir pris contact avec différentes écoles de kinésithérapie, la responsable du service public s’est rapprochée de l’une d’entre elles, l’Institut Paul-Guinot de Villejuif. Un contact s’est noué avec la documentaliste de ce centre qui forme des personnes handicapées visuelles en vue d’une intégration professionnelle en milieu ordinaire de travail, et ce, dans plusieurs disciplines dont la kinésithérapie. Petit à petit, une procédure a vu le jour, initiée par la collaboration entre la documentaliste et la bibliothécaire. Cette dernière a été invitée aux journées portes ouvertes de l’Institut et a pu ainsi rencontrer des professeurs et des élèves.

Les instituts d’aveugles : une leçon de géographie à l’école Braille. Cote Cote : CISC0137.

Depuis maintenant trois ans, les élèves kinésithérapeutes de l’Institut Guinot, dès la seconde année, se rendent dans nos locaux durant une demi-journée, généralement en avril-mai, en compagnie de leur documentaliste et parfois aussi d’un professeur. Ils sont reçus par la responsable du service public qui leur fait visiter la bibliothèque et leur en explique le fonctionnement général.

En amont, il leur a été préparé une carte de lecteur de six entrées ainsi qu’un compte Wifi. En effet, ces étudiants viennent souvent avec leur propre matériel, même si nous disposons dans notre salle de lecture d’un téléagrandisseur Vocatex et son écran 32 pouces ainsi que d’un ordinateur équipé de Windows 7 avec un écran 27 pouces et un clavier gros caractères, sur lequel sont installés les logiciels suivants : ZoomText (zoom sur l’écran), Jaws (synthèse vocale), Dragon Naturally Speaking (commande vocale).

Nous nous rendons ensuite dans notre salle de formation où les élèves peuvent se familiariser avec nos divers catalogues, nos revues électroniques, bases de données et livres électroniques. Ils s’exercent à la recherche et peuvent poser toutes les questions qu’ils désirent à la bibliothécaire qui les informe également de la procédure d’accueil qui leur est dédiée. Ils repartent généralement avec une belle moisson d’articles dans leurs clés USB et très motivés pour revenir à la bibliothèque.

La procédure d’accueil des publics déficients visuels est disponible sur notre site à la rubrique « Accès et conditions d’inscription ».

Il s’agit de faire gagner du temps aux lecteurs. Dans un premier temps ils peuvent poser des questions sur Biuminfo afin d’orienter leurs recherches. Le service répond sous 48h par une série de références présentes dans notre bibliothèque, parmi lesquelles l’usager opère sa sélection. Ce dernier prend ensuite contact par mail avec la responsable du service public. Un rendez-vous est fixé afin qu’elle accueille la personne en ayant préparé en amont les ressources concernées : documents imprimés à consulter avec le téléagrandisseur, photocopies (gratuites pour ce public) ou fichiers PDF. Le lecteur repartira avec ses reproductions et/ou sa clé USB bien remplie et parfois restera pour continuer à travailler sur place. Nous espérons que d’autres usagers concernés par cette procédure viendront également profiter de ce dispositif.

Carol Coutin

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.