Cyclo-biblio, version 2017 : « Le Léman »

Comme l’an passé, 70 bibliothécaires, français et francophones, se sont rejoints fin juin à Genève pour une 4ème édition française de Cyclo-biblio, autour du lac Léman. Emmanuelle Prevost, de la BIU Santé, et Élisabeth Collin-Canto, du SCD Paris Descartes étaient à nouveau de la partie.

À la différence des congrès traditionnels, Cyclo-biblio est une conférence de bibliothécaires à vélo, qui sortent de leurs bureaux et s’engagent concrètement, en partageant une semaine de vie commune, pour échanger sur leurs pratiques et problématiques professionnelles, visitant les bibliothèques qui jalonnent leur parcours,  prenant contact avec les élus, les media, le public… En un mot, une campagne d’ «advocacy», qui vise à mieux faire connaître et promouvoir le rôle, toujours révolutionnaire, des bibliothèques dans la société, les missions, services et ressources qu’elles proposent, et les menaces ou tensions qui pèsent sur elles.

Le parcours fut enchanteur (de Genève à Genève, le tour du lac) et la canicule quotidienne ! L’usage du vélo, mode de déplacement alternatif, attire les sympathies, crée l’évènement et assure au mouvement une visibilité.

Continuer la lecture de « Cyclo-biblio, version 2017 : « Le Léman » »

Inscrivez-vous au DU d’histoire de la pharmacie !

La salle des actes de la Faculté de pharmacie de Paris, vers 1904

Les inscriptions au DU d’histoire de la pharmacie proposé par l’université Paris Descartes sont ouvertes. Vous trouverez tous les détails concernant le diplôme et les modalités d’inscription ici.

Pour la deuxième année consécutive, l’université Paris Descartes propose ainsi un enseignement en histoire de la pharmacie, soit 100 heures réparties en 16 jours de décembre 2017 à juin 2018, à raison de 2 jours consécutifs par mois. Au cours de cette formation sont évoqués les thèmes principaux de la discipline, de l’histoire des apothicaires à la naissance de l’industrie pharmaceutique, en passant par le portrait de pharmaciens célèbres. Cet enseignement permet de sa familiariser avec les sources de l’histoire de la pharmacie et de découvrir des lieux emblématiques du patrimoine pharmaceutique, notamment la Salle des Actes de la faculté de pharmacie, le musée de Matière médicale François-Tillequin, sans oublier la bibliothèque de la Faculté de pharmacie.

Extrait du catalogue Ménier, 1877

Cette formation est ouverte à toute personne intéressée par l’histoire du médicament et de la pharmacie, désireuse d’effectuer des recherches dans ce domaine.

Vous pouvez adresser toutes vos questions au département Formation Continue de la Faculté de Pharmacie de Paris (par mail à formation.continue@pharmacie.parisdescartes.fr ou par téléphone au 01 53 73 99 10).

Fermeture du pôle Médecine à 18h (15/7)

Attention, aujourd’hui samedi 15 juillet 2017, en raison d’un manque de personnel, le pôle Médecine de la bibliothèque (12, rue de l’École-de-Médecine) fermera exceptionnellement à 18h au lieu de 20h.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

Fermeture du 14 juillet

La BIU Santé sera fermée le vendredi 14 juillet 2017, jour férié (fête nationale).

Mais le pôle Médecine de la bibliothèque sera ouvert normalement le samedi 15 juillet – de 9h à 20h (le pôle Pharmacie n’est pas ouvert le samedi en juillet-août).

Délivrance d’un prisonnier de la Bastille, par Huyot.

L’occasion de (re)découvrir nos services en ligne, disponibles 7 jours sur 7 et 24h/24 :

Pour les historiens, en accès libre : la bibliothèque numérique Medic@, la Banque d’images et de portraits (dont est issue l’image ci-dessus) et pourquoi pas une petite visite du côté des expositions virtuelles.

Pour les lecteurs de Paris Descartes, les bases de données, les revues en ligne et les livres électroniques.

Salle Landouzy fermée – inondation (10/7)

Attention, en raison d’une inondation, la salle Landouzy (dentaire) demeurera fermée toute la semaine (y sont entreposées les collections en cours de séchage).

Plusieurs cotes de périodiques et de thèses ont été déplacées à la suite de l’inondation, elles sont incommunicables pour l’instant en attendant un état complet (voir le détail dans ce fichier).

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

Formations 2017-2018 pour les bibliothécaires de santé

La Bibliothèque interuniversitaire de Santé et l’URFIST de Paris proposent des stages en 2017-2018 à destination des collègues en poste en bibliothèque de santé (universitaire, hospitalière et autre établissement de documentation).

« Bibliothèque de santé : environnement et ressources documentaires (initiation) »

21, 22 et 23 novembre 2017

Une nouvelle édition du stage « Bibliothèque de santé : environnement et ressources documentaires (initiation) » se tiendra du 21 au 23 novembre 2017, à l’université Paris Descartes.

Cette formation s’adresse prioritairement aux professionnels de l’information et de la documentation récemment affectés en bibliothèque de santé (universitaire et hospitalière notamment).

Elle a pour objectif de permettre aux nouveaux arrivants en bibliothèque de santé de maîtriser les outils et concepts indispensables pour exercer leurs fonctions : publics et cursus, contexte institutionnel, collections et services.

N’hésitez pas à consulter le programme et à vous inscrire à l’adresse suivante.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 29 septembre, mais ne tardez pas à vous manifester.

ATTENTION : Ce stage ne propose pas de formation pratique à l’utilisation de bases de données. Une session sur ce thème sera organisée sur 2 jours en mars 2018 (voir ci-dessous).

« Recherche documentaire en médecine : outils et ressources »

15 et 16 mars 2018

Une nouvelle édition de ce stage de 2 jours dédié spécifiquement à la manipulation des principales bases de données en médecine (PubMed, Cochrane Library, BDSP, LiSSa, EM-Premium…) est d’ores et déjà programmée en mars 2018.

Les modalités d’inscription seront annoncées ultérieurement.

Alexandre Boutet, Benjamin Macé et Catherine Tellaa

12, rue de l'Ecole-de-Médecine
Paris, Île-de-France
75006
FR

De l’eau, de l’air et surtout du soleil – Les DIEVX de Juillet

Télécharger le calendrier de juillet 2017.

Les rayons du soleil n’ont pas toujours été frappés d’anathème et ont même été considérés, dans la seconde moitié du XIXe siècle, comme une source de santé.

Pour Arnold Rikli les bains de soleil étaient l’élément thérapeutique principal des cures qu’il proposait à Bled, en Slovénie. Après avoir appliqué les principes de l’hydrothérapie développés par le Dr Carl Munde à ses propres problèmes de santé, il a conçu son programme de naturothérapie qui reposait sur des immersions dans l’eau du lac de Bled, des bains de soleil, une vie simple et pratiquement dépourvue de vêtements, de la marche et un régime végétarien plutôt frugal.

La cure a rapidement gagné en popularité mais les tarifs de l’institution la réservaient à une clientèle aisée.

Aujourd’hui, les nombreux hôtels de Bled sont toujours prêts à accueillir les touristes en quête d’air pur et des bienfaits de l’eau locale. Le sentier de randonnée qu’empruntaient les curistes du XIXe siècle est toujours accessible.

Curistes de l’institut d’Arnold Rikli en randonnée. Source: alchetron.com

Alors pourquoi ne pas tenter une promenade en Slovénie sur les pas de ce guérisseur cet été, une de ses publications sous le bras mais pourvu d’un bon écran total ? Quant au régime frugal, il est fort à craindre qu’il soit contrecarré par une des spécialités locales, le Kremsita, le gâteau à la crème de Bled.

Kremsita. Source: Wikicommons

Pour en savoir plus

Chloé Perrot

Accès modifié au pôle Médecine (3/7)

Attention, l’accès au pôle Médecine de la BIU Santé sera modifié le lundi 3 juillet 2017.

Laccès à l’université se fera par le 85, boulevard Saint-Germain.

Si la porte est fermée, SONNEZ pour qu’on vous ouvre !

85bsg

Les salles de lecture seront ouvertes comme à l’accoutumée, vous pourrez donc venir travailler au 12, rue de l’École-de-Médecine. La bibliothèque sera ouverte normalement de 9h à 20h.

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

Société d’Histoire de la Pharmacie : séance du 7/6

Le mercredi 7 juin 2017, la salle des Actes de la faculté de Pharmacie de Paris (4, avenue de l’Observatoire) a accueilli une séance de la Société d’Histoire de la Pharmacie.

Trois interventions se sont succédé au cours de cette séance :

1) Cécile Raynal, membre de la SHP : Le chocolat Pailhasson et les pastilles Malespine, deux confiseries fabriquées par des pharmaciens ;

2) Rached Besbes, pharmacien hospitalier de Tunisie retraité : Ali Bouhageb, pharmacien, ministre de la Santé de Tunisie sous le protectorat français ;

3) Oliver Lafont, président de la SHP : Charles Tanret, pharmacien d’officine et chercheur scientifique.

Continuer la lecture de « Société d’Histoire de la Pharmacie : séance du 7/6 »

1re JNBDS, enfin les photos !

Le 19 juin 2017 a eu lieu la première Journée nationale des bibliothécaires et documentalistes en santé (JNBDS). Vous avez été nombreux à vous y inscrire, plus d’une centaine de collègues de toute la France. Merci à vous tous, documentalistes et bibliothécaires, d’avoir donné vie à cette manifestation inédite, qui n’aurait pas été un succès sans votre implication.

Vous retrouverez prochainement sur notre site une page dédiée à cette journée, avec tous les documents collectés (interventions, posters, comptes rendus des ateliers, etc. N’hésitez pas à nous les envoyer rapidement, si ce n’est déjà fait). En attendant, voici un premier retour sous forme de billet de blog.

Après un mot d’accueil par Sabine Labare, directrice adjointe de la BIU Santé, les deux interventions de la matinée ont porté sur les licences nationales et la conservation partagée, avec Jean-Louis Baraggioli (CTLes) et Emeline Dalsorg (BIU Santé). La pause fut suivie d’une table ronde très animée, qui portait sur la manière de toucher nos différents publics et sur les services à leur proposer.

Une photo de famille fut improvisée, puis nous avons pu profiter d’un buffet copieux. Merci à vous d’avoir apporté toutes ces victuailles. Sans oublier un petit tour pour regarder les posters avant de se disperser à nouveau.

Et pour l’après-midi, 12 ateliers différents (dont vous retrouverez les thèmes dans le programme), sous une chaleur redoutable.

Gaétan Kerdelhué (CHU Rouen / CISMeF) a conclu cette journée, en évoquant le récent congrès de l’EAHIL et les suites à donner pour la France.

Remerciements

Merci à tous les participants, dont vous retrouverez la liste et les coordonnées ici, pour ne pas perdre contact.

Merci aux différents intervenants et aux 24 co-animateurs des ateliers de l’après-midi.

Merci aux twittos qui ont joué le jeu du live-tweet (à retrouver déjà dans ce Storify).

Et merci pour… vos remerciements (voir photo ci-dessus, sur les badges rendus) !

 

En savoir plus

Retours en sketchnotes sur la JNBDS par Magalie Le Gall (merci à elle pour ce gros travail)