Journal de Botanique, 2015, 72

Sommaire
:: P. THIÉBAULT
Vie de la société : Compte-rendu de l’assemblée générale de mars 2015
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 3-11. Français
 
:: M.-A. SELOSSE
Remise du prix de Coincy 2014 au Professeur Vincent Savolainen
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 12-12. Français
 
:: COLLECTIF
Hommage à Serge aubert (1966-2015
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 12-12. Français
 
:: V. SAVOLAINEN
Résumé de la conférence du Professeur Vincent Savolainen : « découvrir les mécanismes de la spéciation sympatrique chez les palmiers de lord Howe island », présentée à la séance de mars 2015
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 13-13. Français
 
:: R. DELÉPINE
Hommage au professeur Magne (1927-2014) – Erratum
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 14-16. Français
 
:: M.-A. SELOSSE
Chronique botanique : l’étrange opacité des feuilles et des pétales
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 17-18. Français
 
:: L. SEYTRE, B. DE FOUCAULT & V. HUGONNOT
Approche phyto-écologique des groupements à Schoenus nigricans de l’îlot de Saint-Paul-des-landes (Cantal, France)
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 19-40. Français
Résumé

L’étude de caractérisation phytosociologique des stations de Choin noirâtre du secteur de Saint‑Paul‑des‑Landes a permis de décrire deux groupements élémentaires originaux, considérés comme des associations nouvelles : un groupement à Carex viridula subsp. oedocarpa et Schoenus nigricans, assimilable à un bas‑marais intermédiaire neutro‑acidiclinophile que nous faisons relever de l’Hydrocotylo vulgaris‑Schoenion nigricantis, et un groupement à Serratula tinctoria et Schoenus nigricans, pré tourbeux à structure de « Molinion » et s’inscrivant dans la sous‑alliance du Serratulo seoanei‑Molinienion caeruleae (Juncion acutiflori). Cette sous‑alliance est nouvelle pour la région Auvergne. Ces deux nouveaux groupements sont décrits formellement comme Serratulo tinctoriae‑Schoenetum nigricantis Seytre et Caricio viridulae‑Schoenetum nigricantis Seytre. L’intérêt patrimonial de ces formations à Choin noirâtre est multiple : chorologique (limite orientale d’aire de répartition de l’Hydrocotylo vulgaris‑Schoenion nigricantis et du Serratulo seoanei‑Molinienion caeruleae), historique (vestiges de bas‑marais vraisemblablement plus étendus auparavant), phytosociologique (apport à la diversification des habitats génériques 6410 et 7110), paysager (élément phytocénotique participant à la mosaïque des séries hygrophiles oligo‑mésotrophiles du bassin sédimentaire d’Aurillac), fonctionnel (bio‑indicateur du régime hydrique et de la qualité physico‑chimique des eaux), botanique (présence de plusieurs espèces vasculaires remarquables, dont certaines trouvent leur unique foyer auvergnat dans le secteur de Saint‑Paul‑des‑Landes)

Abstract

The phytosociological characterization of Schoenus nigricans populations in the surroundings of Saint‑Paul‑des‑Landes allowed the descritpion of two new communities, which are considered deserving recon‑ gition at the level of association: a neutro‑acidiclinous fen community with Carex viridula subsp. oedocarpa and Schoenus nigricans of Hydrocotylo vulgaris‑Schoenion nigricantis B. Foucault 2008 and a turficolous grassland community with Serratula tinctoria et Schoenus nigricans, which shares the same structure as « Molinion », of Serratulo seoanei‑Molinienion caeruleae (Juncion acutiflori). The last sub‑alliance is reported here as new for the Auvergne region. The two communities are syntaxonomically described as Serratulo tinctoriae‑Schoenetum nigricantis Seytre and Caricio viridulae‑Schoenetum nigricantis Seytre. Those communities are most interesting from several points of view: chorologically (eastern limit of the Hydrocotylo vulgaris‑Schoenion nigricantis and Serratulo seoanei‑Molinienion caeruleae range), historical (relict communities which used to be more extent), phytosociological (original communities of the habitats 6410 et 7110), from a landscape perspective (communities pertaining to the hygrophilic oligo‑mesotrophilic series of sedimentary basin of Aurillac), functional (powerful bio‑indicator of the water quality), floristical (occurence of most remarkable vascular plants which are only recorded in the vicinity of Saint‑Paul‑des‑Landes)

 
:: B. DE FOUCAULT
Contribution au prodrome des végétations de France : les Pegano harmalae – Salsoletea vermiculatae Braun-Blanq. & O. Bolòs 1958
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 41-60. Français
Résumé

Dans le cadre du prodrome des végétations de France, sous l’égide de la Société française de phytoso‑ ciologie, l’auteur présente ici la classe des Pegano harmalae – Salsoletea vermiculatae : déclinaison au niveau euro‑ péen et présentation par fiches des syntaxons présents en France. Deux alliances nouvelles sont définies, le Beto maritimae – Malvion arboreae et, hors de France, le Cappario siculae – Suaedion verae.

Abstract

Within the framework of the prodromous of French vegetations, under the sponsorship of the French Society of plant sociology, the author presents the declination of Pegano harmalae – Salsoletea vermiculatae at the European level, then presentation of cards by known association at the French level. Two new alliances are described, the Beto maritimae – Malvion arboreae and, out of France, the Cappario siculae – Suaedion verae

 
:: V. GAUDILLAT ET J. LOUVEL-GLASE
Note méthodologique sur les correspondances entre les associations des Pegano harmalae – Salsoletea vermiculatae Braun-Blanq. & O. Bolòs 1958 et les classifications d’habitats européennes
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 61-68. Français
Résumé

Le prodrome des végétations de France publié en 2004 est décliné jusqu’au niveau association. De l’ordre de 83 classes et près de 2 800 associations sont à traiter. Ce travail est coordonné par la Société fran‑ çaise de phytosociologie en association avec le Muséum national d’Histoire naturelle et implique divers partenaires, dont les conservatoires botaniques nationaux et des universitaires. Chaque classe de végétation fait l’objet d’une synthèse avec présentation de fiches détaillées par association présente ou potentiellement présente en France. Ces fiches précisent notamment les correspondances entre ces asso‑ ciations et les principales classifications d’habitats européennes : CORINE biotopes, EUNIS, habitats d’intérêt communautaire / Cahiers d’habitats. Le Service du patrimoine naturel du Muséum national d’Histoire naturelle est particulièrement impliqué dans ce travail : il analyse toutes les correspondances et en assure la cohérence. L’établissement des correspondances étant un exercice complexe, des notes méthodologiques se sont avérées nécessaires pour cadrer la démarche et aider les responsables de classes. Toutefois, les spécificités de certaines classes impliquent des adaptations ou des com‑ pléments à ces notes méthodologiques générales. Cet article présente cette démarche et les choix opérés pour les correspondances des quatre associations des Pegano harmalae – Salsoletea vermiculatae présentes ou à rechercher en France.

Abstract

The Prodrome of French vegetation, published in 2004, is now completed up to plant association level. About 83 classes and nearly 2800 associations are concerned. This work is coordinated by the Société fran‑ çaise de phytosociologie in partnership with the Muséum national d’Histoire naturelle and involves numerous par‑ tners as the Conservatoires botaniques nationaux and university researchers. A synthesis is made for each class, with a detailed presentation of each plant association, present or to seek in France, including correspondences with the main European habitat classifications: CORINE biotopes, EUNIS and habitats of community interest / French Cahiers d’habitats. The Service du patrimoine naturel of the Muséum national d’Histoire naturelle is particularly involved in this work: it analyses all correspondences and insures their consistency. The establishment of correspondences is a complex work, thus notes are required to precise the methodological principles and to help synthesis coordinators. However, the specific features of some classes imply adaptations or complements to the main methodology. This paper introduces the approach and presents the choices made for the four associations of the Pegano harmalae – Salsoletea vermiculatae present or to seek in France.

 
:: G. FRIED
Focus sur Atriplex halimus
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 69-72. Français
Résumé

En lien avec la description de la classe des Pegano harmalae – Salsoletea vermiculatae (article dans ce numéro), nous proposons un focus sur le pourpier de mer (Atriplex halimus L.), également appelé arroche marine ou épinard de mer, un arbuste parmi les espèces caractéristiques des fourrés halo‑nitrophiles méditerra‑ néo‑atlantiques

 
:: P. JAUZEIN
Contribution à la connaissance du genre Elatine L. en France ; réhabilitation de E. major Braun
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 73-84. Français
Résumé

Le genre Elatine Dumort. est représenté en France par une dizaine de taxons, différemment traités dans les flores. La méconnaissance de ces plantes amphibies très discrètes a conduit à de nombreuses imprécisions qu’il était urgent de corriger, afin que les futures études sur ces plantes menacées reprennent sur des bases plus solides. Après une revue systématique de tous les taxons présents en France, un panorama de l’écologie et de la chorologie des espèces est présenté. Une mention particulière a été réservée à E. major Braun, taxon méconnu et sans doute endémique de la forêt de Fontainebleau

Abstract

The genus Elatine Dumort. is represented in France by about ten taxons ; floras deal with them dif‑ ferently. Those amphibious and discreet plants are unrecognized ; so, it was urgent to correct many imprecisions before new studies start, with a view to protect these endangered species. After a systematic review of the french taxons, we specify their ecology and chorology in France. A special space is reserved to E. major Braun, a forgetten plant, probably endemic in Fontainebleau forest.

 
:: L. BRUNERYE ET A.-M. MOLLET
Compte-rendu d’herborisations de la session Sud de la Corrèze de juin 2014
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 85-89. Français
 
:: ANONYME
Parutions récentes
Paru dans Journal de Botanique, 2015, 72 (), pp. 91-91. Français