Journal de Botanique, 2002, 18-19

Sommaire
:: ANONYME
Fiche signalétique du jardin botanique Les Cèdres
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 4-4. Français
 
:: J.-P. DEMOLY, F. HALLÉ
Introductions
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 5-5. Français
 
:: J. MARNIER LAPOSTOLLE, F. PICARD
Hommages
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 6-6. Français
 
:: F. HALLÉ, G. ESCOUBEYROU & J.-P. DEMOLY
Apport des espèces tropicales à la notion d'inflorescence : deux mécanismes de prolongation du fonctionnement inflorescentiel
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 7-19. Français
Résumé

Les observations d'HEBDING ont permis de compléter les connaissances sur prolongation du fonctionnement des inflorescences de certaines plantes tropicales. Les cas évoques décrivent deux processus : d'une part, le développement, à partir de l'axe de l'inflorescence, de ramifications tardives (réitérations) reproduisant la structure de l'inflorescenced'origine : d'autre part, le développement indéfini de cet axe par une prolongation du fonctionnement du méristème terminal. En règle générale, ces deux phénomènes ne se rencontrent que chez des plantes tropicales.

Abstract

Observations by HEBDING have enhanced our knowledge of the ways in which certain tropical plants can prolong the active development of their inflorescences. The cases cited illustrate two different strategies. In the first, late ramifications develop from the axis of the inflorescence, reproducing the integral structure ofthe original inflorescence. In the second, the terminal meristem remains active, causing the original axis to continue to develop indefinitely. As a rule, these two processes are found only in tropical plants.

 
:: F. HALLÉ, G. ESCOUBEYROU & J.-P. DEMOLY
Corrélations entre la longévité et la sexualité des végétaux
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 21-33. Français
Résumé

La longévité des végétaux n'est définie avec précision que dans les cas des plantes monocarpiques où elle est étroitement liée à l'émergence de la fonction reproductrice. Le cas des végétaux vivaces et, en particulier, des arbres est plus complexe, certains ayant une durée de vie limitée par des contraintes de structure, alors que d'autres ne présentent apparemment aucune limite à leur longévité.

Abstract

Only monocarpic plants have a precise finite lifespan, strictly limited by the onset of the reproductive process. In perennial plants the situation is more complex, especially in trees, for some of which structural strain limits longevity, while others show no apparent limits to their lifespan.

 
:: F. HALLÉ, G. ESCOUBEYROU & J.-P. DEMOLY
Corrélations entre la position des inflorescences et la taille des feuilles chez les Angiospermes
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 35-49. Français
Résumé

Certains genres sont représentés aux Cèdres par de nombreuses espèces, présentant les deux localisations possibles de la floraison. Il a été possible d'effectuer des comparaisons entre les espèces à floraison terminale et celles à floraisons latérales au sein d'un même genre. Ces observations ont été étendues à une famille dans le cas des Cactaceae. Des corrélations entre la grandeur relative des feuilles et la position des inflorescences ont été mises en évidence et une hypothèse visant à expliquer cette répartition est proposée.

Abstract

The inflorescences of plants may be terminal or lateral. Among the genera cultivated at Les Cèdres botanical garden there are some which include species of each type, making it possible to make comparisons within a genus between species with terminal inflorescences and others with lateral ones. These observations were later extended to one entire family: the Cactaceae. A correlation was observed between the relative size of leaves and the position of inflorescences. A hypothesis to explain this phenomenon is proposed.

 
:: F. HALLÉ & G. ESCOUBEYROU
Le dimorphisme sexuel chez les plantes dioïques
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 51-62. Français
Résumé

Reconnu chez la majorité des animaux, le dimorphisme sexuel n'a été que ponctuellement mis en évidence chez les végétaux dioïques. Les auteurs proposent d'établir une typologie des cas rencontrés chez les végétaux vasculaires et une évaluation de leur signification évolutive, comme cela a été fait depuis longtemps pour les animaux.

Abstract

Sexual dimorphism, although well known in animals, has seldom been documented in dioecious plants. The authors suggest a typology of the different forms of dimorphism encountered in vascular plants and offer an evaluation of their evolutionary significance, as was done long ago for animals.

 
:: F. HALLÉ & G. ESCOUBEYROU
Distribution géographique des espèces de dimensions extrêmes et corrélations avec le gradient de biodiversité
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 63-74. Français
Résumé

Les deux extrêmes morphologiques en matière de dimensions dans un groupe taxonomique végétal, la plus petite et la plus grande espèce, se rencontrent souvent chez les représentants tropicaux. Les espèces apparentées originaires de la zone tempérée sont généralement de grandeur moyenne. Cette règle biogéographique traduit qualitativement l'augmentation de la biodiversité au voisinage des latitudes équatoriales. Il est possible qu'il y ait moins de facteurs environnementaux limitant les dimensions extrêmes à proximité de l'équateur. Ce modèle biogéographique est valable également pour les animaux, à l'exception des homéothermes.

Abstract

The two morphological extremes of stature in any plant taxonornic group, the srnallest and largest species, are commonly native to tropical regions. Related taxa native to temperate regions are usually of medium size. This rule of biogeography shows the qualitative broadening of biodiversity as one approaches equatorial latitudes, lt is possible that close to the equator there are fewer environmental factors tending to inhibit extremes of size. The pattern is the same for animals, with the exception of homeotherms.

 
:: F. HALLÉ, G. ESCOUBEYROU & B. DESCOINGS
Arborescence ou tubérisation, alternative entre deux stratégies dans un même taxon
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 75-84. Français
Résumé

Dans certains genres en culture au jardin botanique Les Cèdres, existent à la fois des arbres et des herbes dont certaines possèdent des tubercules. Il ne semble pas exister d'arbres à tubercules dans ces genres. Cela suggère l'existence d'un choix évolutif entre ces deux stratégies, l'une excluant l'autre. L'examen de la répartition des types biologiques dans ces genres indique que chacun possède des tendances évolutives internes. Celles-ci s'expriment dans certains secteurs géographiques où sont localisées les espèces tubéreuses ou arborescentes. Arborescence et tubérisation sont, en règle générale, incompatibles, car elles traduisent deux modes de développement contraires, respectivement prolongé et accéléré.

Abstract

Many genera in cultivation at Les Cèdres Botanical Garden include both trees and herbs, the later in some cases having tubers. Trees with tubers do not appear to exist. This suggests that evolution must choose to follow either the one path or the other, never both. Study of the distribution of life forms within these genera suggests that each genus has its own internal evolutionary tendencies. Furthermore there is a correlation between geographical location and a particular strategy, some regions having predominantly arborescent species, other having tuberous ones. These two forms are almost always incompatible because they are the products of inverse developmental modes : retarded and accelerated respectively.

 
:: F. HALLÉ & G. ESCOUBEYROU
Les plantes déviantes ont-elles une signification évolutive ?
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 85-112. Français
Résumé

Certaines plantes présentent des caractéristiques originales qui différent profondément des autres représentants de leur groupe. Divers cas connus sont classés afin de proposer une typologie de ces déviances. Des hypothèses sur la signification évolutive de ces différents types de formes sont envisagées. Si certains cas peuvent être rattachés à une lignée évolutive, d'autres, par leur isolement taxonomique, semblent témoigner de transformations brutales qui sont attribuables à un modèle d'évolution non adaptative par saltation.

Abstract

Some plants have original characteristics strongly diffèring from others of their group. Varions known cases have been classified to establish a typology of those deviances. Several hypotheses for the evolutionary significance of these different kinds of forms are proposed. If some case may be relied to an evolutionary line. other ones from their taxonornic isolation, seem to attest sudden transformations according to a non-adaptative saltational evolution model.

 
:: F. HALLÉ, G. ESCOUBEYROU & D. BARTHÉLÉMY
Analyse des manifestations de convergence géographique
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 113-130. Français
Résumé

II existe des similitudes troublantes entre végétaux originaires des mêmes aires géographiques. Plusieurs exemples ont été classés en fonction de l'étendue et de l'intensité de ces convergences. En raison de l'impossibilité de les rattacher à un phénomène adaptatif, ces convergences géographiques ont conduit à l'élaboration de l'hypothèse d'un transfert d'informations génétiques par voie non sexuelle entre taxons non apparentés.

Abstract

There are puzzling similarities between plants native to a particular geographical region. A number of examples have been classified according to the extent and strengh of these convergences, lt bas proved impossible to attribute this phenomenon to any process and this has led to the formulation of a hypothesis of non-sexual transfer of genetic information between unrelated taxa.

 
:: F. HALLÉ & G. ESCOUBEYROU
Stratégies de survie des espèces tropicales et subtropicales cultivées sous le climat de la Côte d'Azur
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 131-150. Français
Résumé

La constitution de la collection du jardin botanique Les Cèdres a nécessité de multiples tentatives d'introduction de végétaux originaires de régions tropicales et subtropicales. HEBDING a réalisé diverses observations sur les manières dont ces plantes se sont accommodées de leur nouvel environnement. Des "stratégies de survie" ont été observées dans la collection. Les plantes tropicales réagissent aux stress environnementaux propres au climat méditerranéen de manières similaires à celles de certaines plantes issues de la région méditerranéenne.

Abstract

The botanical collection at Les Cèdres includes plants from tropical and subtropical regions, many of which had to be introduced more than once before they were successfully established. HEBDING made various observations on the ways in which these plants adapted to their new environment and identified a number ofsurvival strategies. Tropical plants reacted to the environmental stresses peculiar to the Mediterranean climate in the same ways as some native Mediterranean plants.

 
:: F. HALLÉ, G. ESCOUBEYROU, V. MURE-BOMBAL & B. DESCOINGS
Conservation ou abandon du rythme Austral
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 151-160. Français
Résumé

La présence au jardin botanique Les Cèdres de plantes originaires de diverses régions de l'hémisphère austral permet d'observer leur adaptation à l'inversion des saisons dans l'hémisphère boréal. Celle-ci peut s'accompagner d'un changement phénologique avec adoption du rythme boréal, mais, le plus souvent, les végétaux ne changent pas de comportement et conservent le rythme austral.

Abstract

The ability of plants from various parts of the Southern Hemisphere, grown at "Les Cèdres" botanical garden, to adapt to the inversion of the seasons in the Northern Hemisphere bas been studied. Sometimes a phenological change results in the plants adopting the rhythm of the northern seasons. More frequently there is no change and the plants retain the southern rhythm.

 
:: F. HALLÉ & G. ESCOUBEYROU
Essai de typologie des mouvements foliaires chez les plantes vasculaires
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 161-173. Français
Résumé

L'observation de végétaux en culture au jardin botanique Les Cèdres permet de mettre en évidence leur capacité à effectuer des mouvements foliaires. HEBDING a contribué à la mise en évidence des facteurs qui les stimulent. Une tentative de classement de ces mouvements foliaires en catégories homogènes est entreprise. Toutefois, dans la plupart des cas, aucun indice ne permet de comprendre leur utilité pour la plante.

Abstract

Observations of leaf movements have been made on plants cultivated at Les Cèdres botanical garden. HEBDING studied some of the factors controlling these leaf movements and an attempt has been made to categorise them. In most cases it is not possible to determine what benefit the plant may gain from these movements.

 
:: F. HALLÉ & G. ESCOUBEYROU
Bouturage et greffage, outils pour analyser la morphogénèse
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 175-188. Français
Résumé

Les diverses tentatives de bouturage et de greffage effectuées au jardin botanique Les Cèdres, en vue de multiplier ou de conserver des espèces rares ou particulièrement délicates, ont permis à HEBDING d'effectuer des observations originales concernant certains aspects de la morphogenèse. Les bouturages ont révélé le degré de différenciation des rameau par rapport au tronc, la conservation ou la perte de potentialités juvéniles de certaines parties de la plante, ou même des différences de développement ultérieur entre une bouture et un plant issu de semis. Le greffage a mis en évidence la possibilité de transmission de certaines caractéristiques ou de potentialités originales pour des espèces où cela n'avait pas été observé jusqu'alors.

Abstract

At "Les Cèdres" botanical garden efforts have often been made to propagate rare or particularly delicate plants, frorn cuttings or by grafting, in order to multiply or conserve them. This gave HEBDING the opportunity to make original observations on plant morphogenesis. Propagation from cuttings revealed evidence of the degree of differentiation between branches and the trunk, the retention or loss of the potential for youthful vigour in certain parts of a plant, as well as differences in the later development of plants obtained from cuttings as opposed to those raised from seed. Grafting revealed the possibility of the transference of certain characteristics or of previousiy unobserved new features in the species.

 
:: J.-P. DEMOLY
Notes et nouveautés taxonomiques pour des plantes cultivées au jardin botanique Les Cèdres ou sur la Côte d'Azur
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 189-190. Français
Résumé

Néotypification d'Euphorbia milii var. roseana J. Marn.-Lap. ; Euphorbia milii Desmoul. var. roseana J. Marn.-Lap. {in Cactus 1962, 73-74: 21. Néotype (désigné ici) : jardin botanique Les Cèdres, déc. 1997 (H.), M. Teissier s.n. (P). ; Néotypification de Pittosporum procerum Naudîn ; Nothogenre nouveau : x Jubautia Demoly, nothogen. nov. (Arecacaue) (Jubaea HBK x Butia (Becc.) Becc.) ; Nothoespèce nouvelle : Luehea x marnierorum Demoly, nothosp. nov. (Tiliaceae) (Luehea divaricata Mart. x Luehea grandiflora Mart.)

 
:: ANONYME
Liste des taxons botaniques cités dans le volume
Paru dans Journal de Botanique, 2002, 18-19 (), pp. 191-208. Français